Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


202

��LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

��Manuscrit

�Edition majeure

�naitton de 1900 ou édition mineure.

�Chap. I (disparu) Chap. II

Chap. III devenu I Chap. IV devenu II

�supprimé Chap. I Chap. II

�■>■> supprimé supprimé Chap. I (sauf les 25 premières lignes du chapitre II de l'édition ma- jeure)

�Chap. V devenu III

�Chap. III (depuis le début jus-

�supprimé

�Chap. VI devenu IV

�qu'à la page 47 ligne 19) Chap. III (delà p. 47, ligne 29 à la fin)

�Chap. II

�Chap. VII devenu V Chap. VIII devenu VI Chap. IX devenu VII

�Chap. IV Chap. V Chap. VI

�supprimé Chap. III supprimé

�Chap. X devenu VIII

�Chap. VII

�Chap. IV (sauf les quinze der- nières lignes)

��Philippe avait l'habitude de me lire ses livres chapitre par chapitre, à mesure qu'il les écrivait. Il jugeait son propre travail avec une sévérité qui me semblait parfois excessive : c'est ainsi qu'il supprima, contre mon avis, tout un chapitre de Croquignole ; ce chapitre existe encore et n'a jamais été publié. Je me trouvai, par contre, tout à fait d'accord avec lui quand il parla d'amputer le manus- crit de ia Mère et T Enfant. Il coupa les deux premiers chapitres dès qu'il eut écrit le troisième : le premier, très bref, était une sorte d'introduction déclamatoire, d'une langue emphatique et pénible ; le second contenait une description de Cérilly et de la maison paternelle. Quel- ques mois plus tard, Philippe achevait d'écrire la Mhe et V Enfant ; bien qu'il fût assez mécontent de son travail, il

�� �