Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


NOTES 155

l'art spontané à chaque paragraphe — et voilà, à mon avis, la meilleure justification de la publication des lettres, beaucoup plus que les petits renseignements qu'elles peuvent fournir, plus même que certaines opinions et certaines malices qu'on y lira d'ailleurs avec un plaisir bien humain.

La même revue publie quelques lettres d'Emmanuel Chabrier, qui font songer par endroits à la rude familiarité de Flaubert :

" ... Hier soir, petite maman, soirée au théâtre. On jouait une bougrerie d'opérette, dans le st^'le de Boieldieu, suivie d'un mince ballet avec d'assez jolies femmes à la clef. A 10 heures, M. Litolfî, son beau-frère Wilhem et moi, sommes allés souper près du théâtre. Ah ! il fait bien les choses, le nommé LitolfF ! Huîtres, entrecôtes à la Béarnaise, coq de bruyère, plat sucré et vins à l'avenant, avec im fin verre de Kummel pour pousser la digestion. M"* LitolfE était restée à la maison. A minuit, adieu.

Vendredi — de 10 à i heure, pendant que ces messieurs causaient d'affaires, je roulais dans Brunswick qui est la \Tlle la plus allemande, la plus moyen-âge, la plus curieuse que j'aie jamais \'isitée. C'est une merveille; tout le temps, j'aurais voulu t'avoir près de moi. Tu te serais ébahie à chaque pas. En été, ce doit être ravissant, mais il y a partout un bon pied de neige et ce manteau blanc répand un peu de tristesse et embrume l'air : on ne voit pas assez. C'est plus pittoresque encore que Nuremberg, paraît-il. Mais il est possible que les habitants de Nuremberg, ne soient pas de cet avis. Enfin, c'est délicieux, je t'expliquerai tout cela de rive voix..."

Il écrit à son fils :

" Il n'est pas mauvais, de temps à autre, d'aller faire aux bêtes une petite visite ; ça repose de l'homme. Toutefois U faut toujours raisonner ce que l'on voit et ne passer devant aucun objet, aucun animal, aucun produit sans se demander à quoi ça sert, comment ça vit et ne pas s'attacher uniquement à la forme. A ton âge, une promenade de ce genre doit toujours contenir un enseignement, ne pas être un pur spectacle pour les yeux : ton petit cerveau doit être de la partie. Il y a tant

�� �