Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


786 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

d'y considérer et goûter une tranche de melon. Je suis l'ami des repas de l' Eté, sous les feuillages, en compagnie de gens qui prisent peu mes vers. "

• •

Dans Pan de février-mars, de curieux souvenirs de Robert Schefîer sur Tolstoï :

" ... Au rez-de-chaussée, à droite, une chambre fort nue, où un établi de bottier voisinait avec la table de travail. Un canapé modeste contre le mur, quelques chaises, peut-être un rayon de livres. Mais de sa large stature, Tolstoï emplissait, magnifiait la chambre, et, costumé en paysan, il était tout à fait grand seigneur de maintien, la physionomie empreinte de bonté chagrine, un peu distante, un peu méfiante...

... Les portes du salon restées grandes ouvertes, le per- sonnel, en pittoresque costume petit-russien, se pressait sur le palier, et par interjections attendries, approuvait, tandis que piano et violon mariaient leurs harmonies. Tolstoï, lui, s'enfié- vrait. Appuyé sur une canne qu'exigeaient ses rhumatismes, il arpentait dans les intervalles de silence, la pièce, énonçant ses prédilections : Haydn, Mozart, Weber, Chopin, déclarant en passant l'opéra chose absurde et Wagner le comble du ridicule : " La musique de Wagner plonge dans un malaise général. Il débute par une réminiscence, puis la mélodie disparaît, reparaît comme pour vous taquiner. Il vous donne la mélodie, puis vous la retire. L'idée de Wagner est puérile de faire d'un conte de fée un drame. C'est comme si un sculpteur se proposait de dresser la statue de Pouchkine sur un rocher, et de grouper sur les gradins les fantômes en pierre de ses œuvres. " Mais nous vînmes à exécuter la neuvième sonate de Beethoven, celle à Kreutzer, et les variations de l'andante le firent pleurer. Il voulut s'asseoir au piano, accom- pagner le thème ; ses doigts inhabiles s'y refusaient, et son obstination était touchante. Je ne sais à propos de quel compositeur il émit : " La musique moderne est trop pas- sionnée, elle n'est pas chaste." Mais il n'oublia point cet

�� �