Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


966

��LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE CHAMP-DE-MARS

��Dans Action (Octobre), ce poème de Raymond Radiguet

Monnayer l'or des couchants I Que les clairons militaires Berceurs du stérile champ Ensemencent d'autres terres

Oreille insensible aux chants Qui s'envolent de Cythère Je suis devenu méchant A force de battre l'aire

Le temps est un laboureur : Rides tracées sans charrue Vaine d'un astre empereur

Car son Pégase qui rue

Ne pattrrait voir sans horreur

Fleurir les chansons des rues

��MEMENTO

��Le premier numéro de l'EsPRrr nouveau, revue d'esthétique, a paru, « L'art, écrit Paul Dermée, a ses lois comme la physiologie ou la phy- sique : nous suivrons les travaux d'esthétique de laboratoire avec autant de curiosité que les expériences librement instituées dans leurs œuvres par les artistes. *

Bissière parle de Scurat ; Ozenfant et Jeanneret des Lois de la Plastique ; André Salmon de Picasso ; Tokine du Cinéma ; Le Corbusier Saugnier de l'architecture ; Paul Dermée des fondements psychologiques du Lyrisme.

��Le Mercure de France (ler septembre) :

Souvenirs de mon commerce : au bras de Guillaume Apollinaire, par André Rouveyre.

��La Revue Rhénane (novembre) :

La Légende de Saint-Christophe, par Henri Lichtenberger.

��*

��J. P.

�� �