Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


732 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

NYCTOR

La blancheur souveraine qui brille Partout est l'image de la paix Implacablement froide la paix Vers laquelle monsieur Ansaldin De Roulpe nous a enfin menés Nous ne tarderons pas à connaître Cette paix dans toute son horreur

MADAME GIRAUME

La profonde et l'éternelle mort

VAN DIEMEN

De fortes brises accompagnées

De durs flocons de neige voyez

Font rage continuellement

Et couvrent tout d'un brouillard livide

Fait d'embrun et de l'humidité

Congelée de l'atmosphère

NYCTOR

Hélas

VAN DIEMEN

Mais si monsieur Ansaldin de Roulpe Réussit ses miracles savants

ANSALDIN

Mais ne vous impatientez pas J'organiserai tout savamment Logis chauffage éclairage tout Et je tirerai tout de la glace

NYCTOR à VAN DIEMEN

Il ne faut pas trop compter sur lui Je crois bien qu'il est devenu fou

�� �