Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


COULEUR DU TEMPS 697

[ VAN DIEMEN

Et qu'en savons-nous

ANSALDIN

A la vie je le jure Venez

NYCTOR

Vous ne songez qu'à mon existence Merci mais moi j'aime le danger Je suis un poète et les poètes Sont l'âme de la patrie

ANSALDIN

Venez

'i

I NYCTOR

Platon les met hors de la République

Ils sont au-dessus lois et morale

Mais un tel privilège comporte

De très grandes obligations

Et notamment celle d'exprimer

Tout ce que les autres citoyens

Peuvent ressentir de sublime

C'est pourquoi il faut bien que je reste

VAN DIEMEN

Vos scrupules je les comprends tous Mais j'ai réfléchi à notre cas En partant nous sauvons avec nous L'âme même de notre patrie •Comme fît Enée en quittant Troie Et Rome naquit de ce départ Une Rome nouvelle monte en nous Pour moi j'eusse évité ce voyage

45

�� �