Ouvrir le menu principal
Cette page a été validée par deux contributeurs.


COULEUR DU TEMPS

ACTE PREMIER


Scène I

Une place publique dans la capitale d’un pays qui jouit de la paix
NYCTOR, ANSALDIN DE ROULPE, VAN DIEMEN.




Ansaldin
Il entre suivi par ses compagnons qu’il veut entraîner tandis que Nyctor surtout fait mine de ne pas vouloir le suivre

Par ici par ici venez donc
Notre avion est prêt à voler


Van Diemen

Belles nuits de ma ville natale
C’est à présent seulement
Que je sens toute votre douceur


Ansaldin

Vous verrez ce sera merveilleux
Notre voyage s’annonce bien


Van Diemen

C’est ici que j’ai vécu aimé
Et que je me suis enrichi