Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


53^ LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

Un piano joue des fugues quelconques — Mélancolie idéale ! et tout me convie à m'y abandonner — Et je n'ose — Que je suis un pauvre être inquiet.

Lundi 12. — Averses patientes comme des anges — départ midi — Deux impotentes — avec Schlief — le Corydon de Gratz — la Sapho de Bade — le mot de

Gortchakoff « un homme n'est pas vieux tant qu'il a

Arrivée à 7 — Lecture à 8 1/2 (la Germania sans feu de Bengale, ia ville de Bingen). Ma chambre, le Rhin terreux.

Les rues délayées d'ocre rouge de Bade, par les averses persistantes, le Coblentz que j'ai quitté il y a trois mois, ivre de gaîté pour trouver Ysavc, Lindenlaub, Hekking à \'erviers.

Kahn 4 rue Laugier '

Henry 5 quai d'Anjou

Ysaye 8 rue Papillon

Emile 36 rue des Moines

M. Br isba ne

Ephrussi 81 rue de Monceau

Bourget 7 rue Monsieur

Lindenlaub 39 Claude Bernard

Bernstein 25 in den Zellen

Miss Lee 57^Werniggraetzer Strasse

M. Fuchs.

��I. Ces adresses sout notées h la fin de l'agenda, à l'intérieur du papier de garde.

�� �