Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


NOTES DE JULES LAFORGUE 531

Jetidi ip. — Comme toujours — lecture le matin à midi après le déjeuner, Taprès-midi après le café, crocket avec B ou scène avec R — diné à 5 1/2 — puis prome- nade en voiture tous 4 ou crocket — automne — vent —

Vendredi 20. — J. D, Complaintes.

Samedi 21. — Reçu 2 placards d'épreuves de mon article — et retourné — l'officier pour l'officiel Werner ! foudroyant pour poudro3'ant.

Dimanche 22 1

Lundi 2}. — Prenant mes congés, de Potsdam aller jusqu'à ? Hambourg — de Hambourg au Havre, du Havre à Paris ?

Mardi 24. — Cécile de Schôler — dessiné 2 fois à la plume l'Innocent de Velasquez (photo) collection Devonshire — puis des sanguines of Watteau.

Mercredi 2j. — Mes congés du 10 août au i*"' novem- bre ! — Fumé l'odalisque — maudite la race des blan- chisseuses inexactes ! ! — Ce soir le prince Mavrocor- dato — coiffeur — joue — puis cause en mangeant avec l'Emp.

T>, . ( de prince — cabotin Des airs 1111

f capables de bourgeois

tel morceau du cachet — Elle : on retrouve la trace de

ses souffrances dans les morceaux de Chopin — On joue.

courses de chevaux de plomb — une partie. Je joue le

dernier tout le temps, je vais dernier, et soudain je

gagne ! ! l'Imp. envoie la C. Hacke chercher un carnet

peluche rouge pour mon lot.

Jeudi 26. — La Pr" Fûrstenberg envoyant à l'Imp. de l'eau de Lourdes et de la poudre.

Samedi 28 } — Mes complaintes — Paris ! Paris ! —

�� �