Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


— Celle qui m’a fait demander un ananas — bowle — ressemblant à Marguerite — La dernière, voix insen- sée ! ! — puis le tingle-tangle de la Hauswagtei ’ platZj 3. Une Juive aux aisselles ^ noires — une blonde en bois — et l’Anglaise rouge, inouïe. « Yours, yours, yours. » La quête aux pfennige — accompagné Lewinski à minuit au tramway et là lui emprunté dix marks — Partie carrée insensée — Lutte (d’abord les ohringen pour la monnaie — inouïe d’entêtement) Friedrichstrasse 159, bei Eisa IIL A 2 h. café chez Bauer — puis erré philosophant le long de la Sprée désolée au jour naissant avec ses énormes péniches. Inouï — Rentré chez lui à 4 h. 1/2. Causé jusqu’à 6 h. 1/2 — Au palais à 7 h. — malles — toilette — puis à la Potsdamer Bahnhof — l’Empereur l’accompagnait — Vais avec Velten — R. devant ma mine — Excusé ou essayé — temps splendide — arrivé à 9 1/2 à Coblentz. La Csse Hacke sur le seuil — soupe chez Velten — ma chambre sur le Rhin — dormi — (!)

Jeudi 7. — Csse Hacke — Lecture. Le matin fumé la pipe — dessiné des bateaux et le pont — coup d’orage — spleen — amas de journaux.

Le soir après la lect. — essayé de travailler — mais fenêtre ouverte — trop de moustiques — .

Vendredi 8. — Scène de l’indigne.

Samedi 9. — Après la lecture — le livre de la Queen — visite à Napoléon III — « Hélas ! » — la nuit — averse dans le jour — les grenouilles crécellent monotonement — des pipes — la langue me pèle.

1-2. Mots douteux.