Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


512 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

FÉVRIER

{Après le 28, sous la rubrique "Notes ") — La Toccata. Bach — Thausig. Le concerto de Rubinstein — La Fantaisie de Liszt — Le Lohengrin.

Dell-Eva — Coppélia — Carmen — La reine de Saba — Hamlet.

MARS

Jeudi J". — Marions-nous — Mariez-vous. X.

Samedi 77. — Gudrun.

Dimanche 18. — Le Prophète (!) Drame en deux actes. Un malheureux.

Lundi ip. — Congé — Complainte du fœtus.

Mardi 20. — Congé — Thé à cinq heures — Back- fisch. Liebling — Biichlein — complainte des amou- reuses — donné à R. à lire cette lettre prise à Eugène.

Mercredi 21. — Congé — Tannhiiuser — Précédé d'un hymne au Kaiser. Ma belle inconnue de l'Opéra ! souvenir éternel — Elle aura ma dernière pensée à mon lit de mort. Idéal entrevu et enfin. Je suis sur qu'elle a vu que je l'adorais et qu'elle m'en a adoré — Où est-elle ? elle se couche ? Elle ôte ses faux cheveux — en fredon- nant cette obsession, l'ouverture du Tannhiiuser, que chantent ensuite les pèlerins — ouverture que j'ai tant entendue dans le spleen de Coblentz. — Tout est mys- tère — Elle était seule.

Jeudi 22. — Congé — Reichsall — die Ochsen — les acrobates — les 2 créoles. — La vie est bizarre. — le grand volume de Mariette-Bey — Mon Alléluia — Pro-

�� �