Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


HAJ-KAÏS 331

AU FIL DE L’EAU

Le convoi glisse déjà
Adieu Notre-Dame
Tiens !… la gare de Lyon !

*

Sur le bord du bateau
Je me hasarde à quatre pattes.
Que me veut cette libellule ?

*

Les joncs même tombent de sommeil.
Je rôtis délicieusement
Midi.

*

Dans le soir brûlant
Nous cherchons une auberge.
O ces capucines !

*

Sur le chemin de halage
En bonnets de fous
Deux bourricots.

*

Le vieux canal
Sous l’ombre monotone
S’est vert-de-grisé.