Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


2(j2 Là nouvelle REVUE FRANÇAISE

Ainsi toutû la journée sa pensée tourna autour de Queenie et prit souvent la direction de Harlesden. Lors- qu'il rentra chez lui pour s'habiller, vers sept heures du soir, il trouva une lettre de M""' Crosland : un simple et sec accusé de réception des dix livres qu'il lui avait remises la veille et h confirmation qu'elle serait samedi soir à six heures à la station de Dover Street.

— Vous voyez, dit-elle, j'ai tout dépensé moins trois livres et cinq shillings.

— Et vous Favez bien employé, ma belle jeune dame.

— Oh, vous me faites rire. C'est le surnom que les autres m'avaient donné à Praed Street : la jeune dame. Elles disaient des choses et elles employaient des

mots Alors je leur disais : « Voyons, jeunes filles,

pourquoi vous gâter ainsi et vous ravaler vous-mêmes ? Ne pensez-vous pas que c'est déjà bien assez que d'être pauvres comme nous le sommes et voulez-vous renon- cer à être respectables ? » Oh mon Dieu, si elles savaient ce qui m'est arrivé !

— Il n'y fiiut plus penser.

— Au contraire, il fout que j'y pense constamment. C'est la seule chose qui puisse me soutenir dans ma lutte contre le monde. Aii, c'est fait : j'ai trouvé une situation dans un bureau, à Holborn. Je vous remercie d'avoir fait insérer cette annonce. Dans un mois je commencerai à payer ma dette. Mais je ne suis pas tout à fait contente de vous : le tapis est trop beau. Mais, après tout, merci.

— Je vous ai déjà dit de ne pas prononcer ce mot.

�� �