Page:NRF 11.djvu/899

Cette page n’a pas encore été corrigée


NOTES 893

Ainsi, ceux d'entre nous qui savent et qui veulent voir, ont la bonne fortune de saisir sur le vif, par un exemple contempo- rain, le travail parallèle des cerveaux populaires et des théolo- giens autour d'un fait historique. Ils peuvent voir s'opérer sensiblement devant eux une de ces mutations de l'histoire en mythe, par ce phénomène d'idéalisation progressive, qui est le grand agent de l'évolution des dogmes.

M. Marcel Hébert vient d'ajouter là une illustration, et comme un appendice, saisissant par son actualité, à V Evolution de la Foi et au Divin ', ses deux maîtres livres, ceux dont oa ne dira jamais assez fermement qu'ils résument, avec une étonnante perspicacité phychologique et une équité scrupuleuse, tout le problème religieux de notre temps.

Roger Martin du Gard.

��LE ROMAN

MENGEATTE, roman par Raymond Sckzvab (Bernard Grasset, 3 fr. 50).

Pour aimer un peu l'église de Saint-Nicolas-du-Port, en Lorraine, sans doute faut-il l'avoir vue par une soirée du 5 Décembre, quand sous la grande voûte obscure des centaines d'enfants tournaient en procession, chacun tenant un cierge d'une main, de l'autre une petite bannière rose ou bleue. De jour, la nef est nue et désolée, n'ayant rien gardé des trésors apportés par les pèlerins ; les piliers baignent dans une clarté froide, car les ogives, dans leurs pâles verrières, n'encadrent plus que de rares débris d'anciens vitraux : un démon au mufle de bête, un cruel guerrier cuirassé... Au dehors, c'est de loin que l'on voit s'ériger sur la vallée de la Meurthe les deux tours massives et grises " double peuplier ébranché issu d'un seul

  • 2 vol. in-S**, Alcan, 1905-1907.

�� �