Ouvrir le menu principal

Page:Montesquieu - Œuvres complètes, éd. Laboulaye, t5.djvu/412

Cette page n’a pas encore été corrigée
396
DE L’ESPRIT DES LOIS.


Cela, encore une fois, pouvoit être bon, quand la peine étoit pécuniaire ; il s’agissoit d’un dommage, et le receleur étoit ordinairement plus en état de le réparer ; mais la peine devenue capitale, il auroit fallu se régler sur d’autres principes.



_____________