Ouvrir le menu principal

Page:Montesquieu - Œuvres complètes, éd. Laboulaye, t5.djvu/290

Cette page n’a pas encore été corrigée


CHAPITRE VIII.


FAUX CAPITULAIRE.


Ce malheureux compilateur Benoît Lévite, n’alla-t-il pas transformer cette loi wisigothe qui défendoit l’usage du droit romain, en un capitulaire [1] qu’on attribua depuis à Charlemagne ? Il fit de cette loi particulière une loi générale, comme s’il avoit voulu exterminer le droit romain par tout l’univers.

  1. Capitulaires, édit. de Baluze, liv. VI, ch. CCXLIII, p. 931, tome I. (M.)
    _____________