Ouvrir le menu principal

Page:Montesquieu - Œuvres complètes, éd. Laboulaye, t5.djvu/224

Cette page n’a pas encore été corrigée


CHAPITRE XI.


QU'IL NE FAUT POINT RÉGLER
LES TRIBUNAUX HUMAINS PAR LES MAXIMES
DES TRIBUNAUX QUI REGARDENT
L'AUTRE VIE.


Le tribunal de l’inquisition, formé par les moines chrétiens sur l'idée du tribunal de la pénitence, est contraire à toute bonne police. Il a trouvé partout un soulèvement général ; et il auroit cédé aux contradictions, si ceux qui vouloient l’établir n’avoient tiré avantage de ces contradictions mêmes.

Ce tribunal est insupportable dans tous les gouvernements. Dans la monarchie, il ne peut faire que des délateurs et des traîtres ; dans les républiques, il ne peut former que des malhonnêtes gens ; dans l’État despotique, il est destructeur comme lui.


_____________