Ouvrir le menu principal

Page:Montesquieu - Œuvres complètes, éd. Laboulaye, t5.djvu/125

Cette page n’a pas encore été corrigée


CHAPITRE XXVII.


DE LA LOI FAITE EN FRANCE POUR ENCOURAGER
LA PROPAGATION DE L’ESPÈCE.


Louis XIV ordonna [1] de certaines pensions pour ceux qui auroient dix enfants, et de plus fortes pour ceux qui en auroient douze. Mais il n’étoit pas question de récompenser des prodiges. Pour donner un certain esprit général qui portât à la propagation de l’espèce, il falloit établir, comme les Romains, des récompenses générales ou des peines générales.

  1. Édit de 1666, en faveur des mariages. (M.)
    _____________