Page:Millaud - Madame l'Archiduc.pdf/19

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Scène VI

Les Mêmes, LE COMTE et LA COMTESSE.



L’HOTE.

Entrez, Votre Excellence. Que faut-il vous servir, Madame ?


LE COMTE, son manteau sur le bras et une petite boite à la main, la comtesse a aussi son manteau et un petit carton à chapeau.

Vite des chevaux à notre voiture. Combien y a-t-il d’ici Castelardo ?


L’HOTE.

Trois bonnes heures de route, avec une montée très-fatigante.


LE COMTE.

Raison de plus, vite des chevaux, il faut que j’arrive avant minuit.


L’HOTE.

Leurs Excellences ont bien le temps alors, il n’est que six heures ; Leurs Seigneuries ne seront pas fâchées de dîner auparavant.


GILETTI.

Je suis sûr que Leurs Excellences n’ont pas faim.


L’HOTE, à part.

Animal, va !


LA COMTESSE, assise à la droite de la table de gauche.

Je prendrai un bouillon seulement.


LE COMTE.

Et moi, une aile de poulet.


MARIETTA.

Y’a plus d’ bouillon.


GILETTI.

Y’a plus d’ poulet.