Ouvrir le menu principal

Page:Millaud - Madame l'Archiduc.pdf/18

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



GILETTI.

Il n’en arrivera pas.


MARIETTA.

Il n’en vient jamais. Viens, Giletti.

Fausse sortie. — Bruit de fouet et de grelots.


L’HOTE, au fond, ainsi que Giletti et Marietta.

Tenez. (Ils regardent à droite.) Deux voyageurs.


GILETTI et MARIETTA.

Deux voyageurs.


L’HOTE.

Dans une chaise de poste.


GILETTI et MARIETTA.

Dans une chaise de poste.


L’HOTE.

Ils descendent…


GILETTI et MARIETTA.

Ils descendent.


L’HOTE.

Ils montent !


GILETTI et MARIETTA.

Ils montent !


L’HOTE.

Ah ! mes enfants, par pitié.


GILETTI.

Marietta… un bon mouvement.


MARIETTA.

Soyez heureux, nous restons. (L’hôte va pour embrasser Marietta.) Non, pas vous.

Elle se jette dans les bras de Giletti.


L’HOTE.

Ah ! mes amis, mes vrais amis.