Ouvrir le menu principal

Page:Millaud - Madame l'Archiduc.pdf/17

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



MARIETTA.

Qui ça ?


L’HOTE.

Tous ! les garçons, les filles, Giacometta, Beppino, Jacopo, Fabiano. On m’a planté là, les voyageurs vont arriver, et je n’ai plus personne pour les servir…


MARIETTA.

Soyez tranquille, not’ maître… dans trois jours nous serons là.


L’HOTE.

Comment, dans trois jours…


GILETTI.

Oui, dans trois jours. Viens, Marietta.

Ils font mine de s’en aller.


L’HOTE, les retenant.

Je vous les retire vos trois jours !


GILETTI.

Les trois jours que vous nous avez donnés ?


L’HOTE.

Oui, je vous ai donné trois jours, je le reconnais, mais je vous les retire.


GILETTI.

Alors, je vous donne mes huit jours, moi.


MARIETTA.

C’est ça. Viens, Giletti.

Fausse sortie.


L’HOTE, les retenant.

Vous ne ferez pas ça.


GILETTI.

Vous allez voir. Viens, Marietta.

Fausse sortie.


L’HOTE, même jeu.

Mais, encore une fois, s’il m’arrive des voyageurs.