Ouvrir le menu principal

Page:Millaud - La Créole.pdf/94

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


REFRAIN.
––––––––Sous le ciel des savanes,
––––––––Dors, petit noir si bon,
––––––––Dans ton berceau de cannes,
––––––––Dors, petit négrillon.

LE COMMANDANT, rêvant.

Ne fredonne pas, Dora… 45 latitude… gitude… la lettre… le sang créole…


DORA.
––––––Sur son front la mère se penche,
––––––Le berce, le berce en chantant.
––––––Son corps est noir, son âme est blanche,
––––––Il est joli comm’ un p’tit blanc.
REFRAIN.
––––––––Sous le ciel des savanes,
––––––––Dors, petit noir si bon,
––––––––Dans ton berceau de cannes,
––––––––Dors, petit négrillon.

Dora s’en va sur la pointe des pieds.


LE COMMANDANT, rêvant.

Nous bourlinguons.

Dora se retourne effrayée, mais il se rendort.


Scène VII

Les Mêmes, RÉNÉ, ANTOINETTE, FRONTIGNAC, entrant doucement.


QUINTETTE.

FRONTIGNAC.
––––––––Il dort, faisons silence,
––––––––––––Il dort.

DORA.
––––––––Marchons avec prudence,
––––––––––––Il dort.