Page:Millaud - La Créole.pdf/65

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



DORA.
––––––Ah ! ne m’embrassez pas, Réné.

RÉNÉ.
––––––C’est de l’amitié toute pure !

DORA.
––––––Ah ! quelle drôle d’amitié !

ENSEMBLE.
––––––C’est de l’amitié bien pure !

Elle laisse tomber sa tête sur l’épaule de Réné.


RÉNÉ.
––––Dora ! Dora ! je t’aime, je t’adore.

DORA, sa lève vivement.
––––––Laissez-moi, Réné, laissez-moi.

RÉNÉ.
––––––Tu vois que tu m’aimes encore.

Dora s’échappe des bras de Réné.


DORA.
COUPLETS.
I
––––––Eh bien, non, vrai, je suis trop lâche,
––––––À la fin des fins, finissez,
––––––Réné, finissez ou je m’fâche,
––––––Un baiser ou deux, c’est assez !
––––––Faut qu’j’vous arrête, et que j’m’arrête,
––––––––Hé ! là ! mon Dieu, hé ! là !
––––––Ah ! qu’on est bête ! ah ! qu’on est bête !
––––––Ah ! qu’on est bêt’ d’êtr’ bonn’ comm’ ça !
II
––––––C’est vrai, je devrais vous maudire
––––––Et vous laisser à votr’ remords,
––––––Non, j’vous écout’, je m laiss’ séduire,
––––––Et ça me fait plaisir encor.
––––––Vous voyez qu’vous m’fait’s perdr’ la tête,
––––––––Hé ! là ! mon Dieu ! hé ! là !
––––––Ah ! qu’on est bête, ah ! qu’on est bête !
––––––Ah ! qu’on est bêt d’êtr’ bonn’ comm’ ç’a !