Ouvrir le menu principal

Page:Millaud - La Créole.pdf/37

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


––––––Comme il pestera, ragera,
–––––––Bah ! mais qui vivra, verra !

On entend la canonnade.


ANTOINETTE.
––––––Entendez-vous la canonnade ?

FRONTIGNAC.
––––––Le vaisseau qui sort de la rade.

CHŒUR.
––––––Le vaisseau qui sort de la rade.

FRONTIGNAC.
––––––Ils sont partis, adieu, adieu,
––––––––À la garde de Dieu !

CHŒUR, redescendant.
––––––Ils sont partis, adieu, adieu,
––––––––À la garde de Dieu !

RÉNÉ.
––––––C’est moi qui suis les grands parents,
––––––––Allons, mes chers enfants,
––––––––––Soyons charmants,
––––––––––––Riants,
––––––––––Obéissants.

CHŒUR.
––––Amis ! c’est lui, c’est lui les grands parents,
––––––Et maintenant à la chapelle,
––––––Allons, marchez comme on vous dit.
––––––Et le vieux papa vous bénit.