Page:Millanvoye — Anthologie des poètes de Montmartre, éd7.djvu/330

Cette page n’a pas encore été corrigée
ANTHOLOGIE DES POÈTES DE MONTMARTRE


POÈTE PRIX DE ROME

<poem>

Ainsi te voilà prix de Rome, O poète ! Conséquemment, Boucle ta valise pour Rome Et cela sans perdre un moment.

Tu vas me dire : « Pourquoi faire ? Ne puis-je pas rester ici ? A quoi bon changer d’atmosphère ? On rime partout, Dieu merci ! »

Je veux qu’on me réduise en poudre, Mon pauvre ami, si j’en sais rien. Et pourtant, il faut te résoudre A quitter Paris pour ton bien.

L’Etat a ses raisons, tu causes !... Que la Raison ne comprend pas. Il ne mesure pas les choses A l’aide du même compas.

Une résidence choisie Quoi qu’il en soit — t’attend là-bas. Un atelier de poésie Egalement t’y tend les bras.