Ouvrir le menu principal

Page:Michelet - Œuvres complètes Vico.djvu/151

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





EXTRAITS

DE

DIVERS OPUSCULES

OU

LETTRES DE VICO




Après la Science nouvelle et les trois Traités de Vico dont on trouvera plus loin l’extrait ou la traduction, le plus important de ses ouvrages est un discours prononcé à l’ouverture de l’Académie de Naples, en 1708. C’est là qu’il attaque la nouvelle critique dans son application à toutes les sciences. Nulle part il ne l’apprécie avec autant de modération et de justice.

Ce discours est intitulé : de la Méthode suivie de notre temps dans les études. L’auteur compare cette méthode à celle des anciens, et balance les inconvénients et les avantages qui sont propres à chacune d’elles.

(De nostri temporis studiorum Ratione, 1708, etc.) — Après avoir exalté, dans un morceau fort ingénieux, toutes les découvertes des modernes, il entre dans l’examen des inconvénients que leur méthode peut présenter.