Ouvrir le menu principal

Page:Michelet - Œuvres complètes Vico.djvu/122

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


presque en même temps. C’est un volume in-12, portant le titre de : Panegyricus Philippo V Hispaniarum regi inscriptus. Le royaume étant rentré sous la domination autrichienne ; le comte Wirrigo de Daun, généralissime des armées impériales en Italie, lui adressa par cette lettre flatteuse la demande suivante :

« Très illustre signor Jean-Baptiste Vico, professeur titulaire des études royales de Naples, S. M. catholique (D. G.) m’ayant ordonné de faire célébrer les funérailles des signori D. Giuseppe Capece et D. Carlo di Sangro, avec une pompe digne de sa royale magnificence et de l’éminent mérite des chevaliers défunts ; le P. D. Benedetto Laudatti, prieur bénédictin, a été chargé de composer les oraisons funèbres. Quant aux inscriptions funéraires, j’ai cru ne pouvoir mieux faire que de les confier à votre talent reconnu. Outre l’honneur que vous acquerra cette œuvre importante, je puis vous assurer de ma vive reconnaissance pour vos nobles efforts. Je désire vous être utile en toute occasion, et j’espère que le ciel vous favorisera… Je suis de V. S., très illustre signor, l’affectionné serviteur comte de Daun. Au palais de Naples, le 11 octobre 1707. »

Ainsi Vico composa les inscriptions, les emblèmes, les sentences et la relation de ces funérailles. Le P. prieur Laudatti, homme de mœurs antiques et très versé dans la théologie et le droit canon, récita les oraisons funèbres. Elles furent imprimées, en un magnifique in-folio, aux dépens du trésor royal, sous le titre de : Acta funeris Caroli Sangrii et Josephi Capycii. Peu de temps après, Vico fut chargé par le comte Charles Borromée, vice-roi, de composer d’autres ins-