Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/97

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LE MATIN



La tenture s’est décrochée
Et l’on voit au fond du boudoir
Une femme, tête penchée
Sur un coussin de satin noir.