Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/92

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
76
canidie


Le Succube aux yeux verts rôdait par les allées,
« Qui donc ose troubler la paix où nous dormons ? »
Chanta le chœur des morts sous les blancs mausolées.

« C’est moi, dit-il. Mon souffle a tari vos poumons,
Mais vous m’aimez encor sous les pierres scellées. »
« Il est vrai, répondit la tombe, nous t’aimons. »

Le Succube, en riant, cueillit des giroflées.