Ouvrir le menu principal

Page:Mendès - Philoméla, 1863.djvu/141

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
125
à un jeune homme riche

Fou de Champagne ou de porto,
Jette de l’or sous le râteau
De Bade !

Quitte les soins dont tu t’émeus.
N’as-tu pas les vins écumeux,
L’ivresse,
Ton arabe qu’un dey dompta
Et les cheveux luisants de ta
Maîtresse ?

Et sa cheville à l’os très-fin,
Qu’un incroyable brodequin
Étrangle,