Page:Maury - Des ruses employées dans le commerce des solipèdes.djvu/2

Cette page n’est pas destinée à être corrigée.