Page:Maupassant - L’Esprit en France, paru dans Le Gaulois, 19 juin 1881.djvu/13

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Et parmi les simples mots d’esprit, n’en avons-nous point conservé d’exquis ?

Quand on a dit de l’Académie : « Ils sont là quarante, ils ont de l’esprit comme quatre », n’a-t-on pas prononcé une parole aussi immortelle, dans sa simplicité comique, que l’immortelle assemblée elle-même ?

Et le trait suivant ne sera-t-il pas toujours joli ?

Un gros serpent mordit Adèle.
Que pensez-vous qu’il arriva ?
Qu’Adèle mourut, bagatelle.
Ce fut le serpent qui creva !…