Page:Lettre Joseph Royal 1874-08-03.djvu/3

Cette page a été validée par deux contributeurs.


dissolution, et il est fort possible que notre ami soit retenu chez lui pour le mois d’Octobre.

Avez-vous vu le Foyer Canadien du 21 juillet ? Avez-vous remarqué un article de M. Houde plein d’injustes et odieuses défiances envers M. Dubuc ? Avez-vous été frappé de l’usage du mot de gouvern.t respons. et de l’ignorance qu’on y déploie — ignorance ou mauvaise foi, je ne sais laquelle ? Puis, dans une autre colonne, on signale le passage de M. Riel à Worcester… Cet article injurieux, faux, égoïste et injuste nous a fait beaucoup de peine, d’autant plus que dans les courses électorales que nous fesons en ce moment, nous avons rencontré les mêmes défiances et les mêmes arguments dans