Page:Leroy-Beaulieu, Essai sur la répartition des richesses, 1881.djvu/42

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ville ouvrière des quartiers entiers comme la rue des Étaques de Lille qui doit une triste célébrité aux descriptions de l’économiste Blanqui. Si la misère de beaucoup de logis d’ouvriers est souvent poignante, il ne faut pas oublier qu’elle était générale autrefois, qu’elle est exceptionnelle aujourd’hui.

Dans les pays neufs, aux États-Unis d’Amérique, par exemple, l’ouvrier est en général mieux logé qu’en Europe. La configuration des villes qui s’étendent sur une surface beaucoup plus vaste que chez nous, eu égard à la population, la facilité et le bon marché des transports urbains, permettent aux artisans d’acquérir ou de louer des cottages entiers. Le prix en varie de 4 à 10, 000 francs dans la plupart des villes américaines[1]. L’ouvrier des États-Unis consacre, d’ailleurs, à son logement une beaucoup plus forte proportion de son salaire que son confrère d’Europe. En France, quoique l’on soit encore loin d’avoir atteint pour les logements d’ouvriers une situation satisfaisante, cependant de grands progrès ont été faits à Mulhouse, dans presque toute l’Alsace, au Havre, à Paris même on s’est occupé, par philanthropie, non par spéculation, de créer des maisonnettes destinées à être livrées ou vendues aux ouvriers, il est probable que les prochaines années seront témoins d’une amélioration sensible dans les logements de la population laborieuse. Nous énumérerons dans un des chapitres suivants quelques-uns des obstacles qui s’opposent à cette réforme si désirable la plupart sont faciles à supprimer.

Si l’ouvrier est en général mieux nourri et mieux logé qu’autrefois, il est incontestable qu’il est mieux vêtu et, d’ordinaire, mieux meublé. C’est, en effet, pour le vêtement et pour l’ameublement de la population laborieuse que l’industrie a surtout fait des progrès. Toutes les denrées qui y concourent ont singulièrement fléchi de prix. C’est un des lieux communs de l’économie politique et de la morale que la description des objets,

  1. Voir dans la Revue des Deux Mondes du 1er décembre 1871 notre article Sur La Situation des classes laborieuses et la puissance d’achat des métaux précieux dans les diverses contrées. Voir aussi le second volume de notre Traité de la Science des finances (2e édition) p. 349.