Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/166

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


gourmades, le père Lerminia s’était chargé de la maintenir pucelle, loin des bastringues où les garces vont chercher l’amour ; et quand elle avait chu avec Huriaux, c’était la force du mâle, toujours la force, qui l’avait domptée. Perverse et rusée, elle ne subissait que l’ascendant du muscle, appartenait à la race des femmes qui veulent être battues comme des bêtes malfaisantes, et sur qui la mansuétude n’a pas de prise, mais uniquement la largeur de la paume.

Cette fois encore, la violence terrible de Huriaux opéra le miracle de la ramener. Son intérêt lui commandait de réintégrer le logis, de faire la paix avec Huriaux, de reprendre à son comptoir la place enviée qu’elle y avait occupée jusque là. Une autre n’aurait qu’à s’implanter dans la maison, elle partie et trimant Dieu sait quel sale métier de misère pour gagner sa vie. Certes il n’en manquait pas de filles au Culot, assez éhontées pour concubiner avec Jacques, pour peu qu’il en eût eu l’envie. Mais pas de ça, Lisette ! Elle avait des droits ; sa maison était sa maison ; personne ne lui ôterait cette idée de la tête ; et si toutes les femmes qui avaient fauté avec le passant étaient obligées de lâcher leur mari, vrai ! ce serait du propre ! Il n’y aurait plus dix ménages debout dans la paroisse. D’ailleurs, que Huriaux les eût surpris sur le chemin, ça ne signifiait rien ; il n’avait pas tenu la chandelle. Elle inventerait une histoire et l’on se raccommoderait. Ses cousins avaient bien coupé dans le godan !

La demie ayant sonné à l’horloge des vieux, elle enfila ses bas, agrafa ses jupes, se piéta devant un miroir éraflé pour y tordre ses cheveux. Et tout à coup la méchante glace lui renvoya sa face tatouée par les pochons comme par une moisissure.

Tout le monde allait voir qu’elle avait été battue, tannée. Elle grommela des invectives contre Huriaux, se promit des revanches plus tard, après leur reboutage.

La cousine s’étant mise, à pointe d’aube, à lui rabistoquer ses nippes, elle put vêtir décemment sa robe, recousue à petits points, sans accrocs trop visibles. Il avait été convenu que Zébédé l’accompagnerait pour faire entendre raison à Jacques, s’il lui prenait encore fantaisie de la tarabuster. Clarinette vida donc en hâte un bol de café chaud qui l’attendait sur le poêle, noua les