Ouvrir le menu principal

Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t4, 1888.djvu/289

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





HENRI BERNÈS


1861




Henri Bernès, né à Brest en 1861, entra à l’École Normale, après avoir fait de sérieuses études littéraires au collège de Sainte-Barbe. Dès qu’il en fut sorti, il publia un volume de vers, Les Ailes du Rêve, où, dans une forme qui témoigne de l’étude approfondie de tous les poètes contemporains, se rencontrent de nombreuses pièces pleines de grâce et de charme. Il y a surtout de petits poèmes dans lesquels les divers aspects de la campagne sont exactement rendus, et qui donnent l’impression vraie de l’état d’âme dans lequel nous nous trouvons en présence de la Nature.

Le volume de M. Henri Bernès a été édité par A. Lemerre.

a. l.





CRÉPUSCULE




Le bleu profond du ciel pâlir. La cime obscure
Des bois, au vent du soir, frissonne doucement.
Sur les vagues lointains qu’une vapeur azure
Un dernier reflet rose expire lentement.