Ouvrir le menu principal

Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t4, 1888.djvu/284

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





ÉMILE MICHELET


1861




Émile Michelet est né à Nantes le 1er décembre 1861.

Il a publié beaucoup de poésies dans des Revues et des Recueils périodiques. On connaît de lui des Nouvelles et des Études critiques, et un grand nombre d’articles parus dans des journaux quotidiens.

Ses vers sont d’une inspiration mystique enveloppée d’une couleur somptueuse. Il serait prématuré de porter sur M. Michelet un jugement définitif, mais il est possible de constater l’orientation et les évolutions futures de son esprit à la fois préoccupe de métaphysique et de peinture.

Malgré ses raffinements d’artiste, M. Michelet, chose rare, est doué d’un sentiment critique très subtil et très juste. Il juge aussi bien qu’il crée. Il analyse avec finesse en même temps qu’il peint avec les plus riches couleurs.

a. l.





JEUNE FILLE AU BORD DE LA MER




Svelte, droite, piétée à l’angle des récifs,
Elle tord ses cheveux dorés dans l’air sonore,
Et ses yeux éperdus vers la mer et l’aurore
Ont l’éclat abîmé de deux héros captifs.