Ouvrir le menu principal

Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t4, 1888.djvu/256

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





GEORGES PAYELLE


1859




Georges payelle est né à Paris, le 24 juin 1859. Après avoir fait ses études au lycée Henri IV, il se fit recevoir licencié en droit, mais il n’entra dans aucune des carrières auxquelles semblait le destiner ce début. Conduit par son amour des lettres chez Victor Hugo, il devint le Secrétaire intime de M. Édouard Locroy, plus tard, devenu ministre, le plaça à la tête de son cabinet.

Les poèmes que Georges Payelle a composés sont presque tous à forme fixe, d’une complication savante et polychrome, pareils à d’étincelantes mosaïques. Et l’on songe, en les lisant, à quelque belle courtisane de Byzance, les vêtements lourds de pierreries, la peau fardée, les cheveux teints de henné, la gorge nue sous trois colliers de pièces dor.

Il est peu de Revues de ces dernières années dont les pages ne se soient ornées de ces délicats ouvrages.

Victor d’Auriac.





NOCTURNE


 

Espoir des assassins, terreur des naufragés,
La Nuit n’est pas toujours l’Isis élégiaque ;
C’est parfois la Guerrière au front démoniaque,
Éprise de carnage et riant aux dangers.