Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/973

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tantes, et qui se laissent emporter à tous les vents des opinions humaines, par la tromperie des hommes, et par l’adresse qu’ils ont à engager artificieusement dans l’erreur ;

15 mais que pratiquant la vérité par la charité, nous croissions en toutes choses en Jésus-Christ, qui est notre chef et notre tête ;

16 de qui tout le corps, dont les parties sont jointes et unies ensemble avec une si juste proportion, reçoit par tous les vaisseaux et toutes les liaisons qui portent l’esprit et la vie, l’accroissement qu’il lui communique par l’efficace de son influence, selon la mesure qui est propre à chacun des membres, afin qu’il se forme ainsi et s’édifie par la charité.

17 Je vous avertis donc, et je vous conjure par le Seigneur, de ne vivre plus comme les autres gentils, qui suivent dans leur conduite la vanité de leurs pensées ;

18 qui ont l’esprit plein de ténèbres, qui sont entièrement éloignés de la vie de Dieu, à cause de l’ignorance où ils sont, et de l’aveuglement de leur cœur ;

19 qui ayant perdu tout remords et tout sentiment, s’abandonnent à la dissolution, pour se plonger avec une ardeur insatiable dans toutes sortes d’impuretés.

20 Mais pour vous, ce n’est pas ce que vous avez appris dans l’école de Jésus-Christ ;

21 puisque vous y avez entendu prêcher, et y avez appris, selon la vérité de sa doctrine,

22 à dépouiller le vieil homme selon lequel vous avez vécu dans votre première vie, qui se corrompt en suivant l’illusion de ses passions ;

23 à vous renouveler dans l’intérieur de votre âme,

24 et à vous revêtir de l’homme nouveau, qui est créé selon Dieu dans une justice et une sainteté véritable.

25 C’est pourquoi, en vous éloignant de tout mensonge, que chacun parle à son prochain dans la vérité, parce que nous sommes membres les uns des autres.

26 Si vous vous mettez en colère, gardez-vous de pécher. Que le soleil ne se couche point sur votre colère ;

27 et ne donnez point de lieu et d’entrée au diable.

28 Que celui qui dérobait, ne dérobe plus ; mais qu’il s’occupe en travaillant des mains a quelque ouvrage bon et utile, pour avoir de quoi donner à ceux qui sont dans l’indigence.

29 Que nul mauvais discours ne sorte de votre bouche ; mais qu’il n’en sorte que de bons et de propres à nourrir la foi, afin qu’ils inspirent la piété à ceux qui les écoutent.

30 Et n’attristez pas l’Esprit-Saint de Dieu, dont vous avez été marqués comme d’un sceau pour le jour de la rédemption.

31 Que toute aigreur, tout emportement, toute colère, toute crierie, toute médisance, enfin que toute malice soit bannie d’entre vous.

32 Mais soyez bons les uns envers les autres, pleins de compassion et de tendresse, vous entre-pardonnant mutuellement, comme Dieu vous a aussi pardonné en Jésus-Christ.



SOYEZ donc les imitateurs de Dieu, comme étant ses enfants bien-aimés ;

2 et marchez dans l’amour et la charité, comme Jésus-Christ nous a aimés, et s’est livré lui-même pour nous, en s’offrant à Dieu comme une oblation et une victime d’agréable odeur.

3 Qu’on n’entende pas seulement parler parmi vous ni de fornication, ni de quelque impureté que ce soit, ni d’avarice, comme on ne doit point en entendre parler parmi des saints ;

4 qu’on n’y entende point de paroles déshonnêtes, ni de folles, ni de bouffonnes, ce qui ne convient pas à votre vocation ; mais plutôt des paroles d’actions de grâces.

5 Car sachez que nul fornicateur, nul impudique, nul avare (ce qui est une idolâtrie), ne sera héritier du royaume de Jésus-Christ et de Dieu.

6 Que personne ne vous séduise par de vains discours : car c’est pour ces choses que la colère de Dieu tombe sur les hommes rebelles à la vérité.

7 N’ayez donc rien de commun avec eux.

8 Car vous n’étiez autrefois que ténèbres ; mais maintenant vous êtes lumière en notre Seigneur : marchez comme des enfants de lumière.

9 Or le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité.

10 Recherchez avec soin ce qui est agréable à Dieu ;

11 et ne prenez point de part aux œuvres infructueuses des ténèbres ; mais au contraire condamnez-les.

12 Car la pudeur ne permet pas seulement de dire ce que ces personnes font en secret.

13 Or tout ce qui mérite d’être repris, se découvre par la lumière, n’y ayant que la lumière qui découvre tout.

14 C’est pourquoi il est dit : Levez-vous, vous qui dormez ; sortez d’entre les morts, et Jésus-Christ vous éclairera.

15 Ayez donc soin, mes frères, de vous conduire avec une grande circonspection ; non comme des personnes imprudentes,

16 mais comme des hommes sages, rachetant le temps, parce que les jours sont mauvais.