Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/96

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


trée du parvis, d’un ouvrage de broderie d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate et de fin lin retors. Il avait vingt coudées de long, et cinq coudées de haut, selon la hauteur de tous les rideaux du parvis.

19 Il y avait quatre colonnes à l’entrée du parvis, avec leurs bases d’airain ; et leurs chapiteaux, ainsi que leurs ornements, étaient d’argent.

20 Il fit aussi des pieux d’airain pour mettre tout autour du tabernacle et du parvis.

21 Ce sont là toutes les parties qui composaient le tabernacle du témoignage que Moïse commanda à Ithamar, fils d’Aaron, grand-prêtre, de donner par compte aux lévites, dans les cérémonies, afin qu’ils en fussent chargés.

22 Béséléel, fils d’Uri, qui était fils de Huc, de la tribu de Juda, acheva tout l’ouvrage, selon l’ordre que le Seigneur en avait donné par la bouche de Moïse.

23 Il eut pour compagnon Ooliab, fils d’Achisamech, de la tribu de Dan, ouvrier excellemment habile en bois, en étoffes tissues de fils de différentes couleurs, et en broderie d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate et de fin lin.

24 Tout l’or qui fut employé pour les ouvrages du sanctuaire, et qui fut offert à Dieu dans les dons volontaires du peuple, étaient de vingt-neuf talents et de sept cent trente sicles, selon la mesure du sanctuaire.

25 L’argent qui fut donné par ceux dont se fit le dénombrement, fut de cent talents mille sept cent soixante et quinze sicles, selon le poids du sanctuaire. On donna un demi-sicle par tête, selon le poids du sanctuaire. Ces oblations furent faites par ceux qui entrèrent dans le dénombrement, ayant vingt ans et au-dessus, et qui étaient au nombre de six cent trois mille cinq cent cinquante hommes portant les armes.

26 Les cent talents d’argent furent employés à faire les bases du sanctuaire, et de l’entrée où le voile était suspendu.

27 De ces cent talents furent faites cent bases ; chaque base était d’un talent.

28 Les mille sept cent soixante et quinze sicles d’argent servirent à faire les chapiteaux des colonnes, et à revêtir ces mêmes colonnes de lames d’argent.

29 L’airain qui fut offert montait à deux mille soixante et dix talents et quatre cents sicles,

30 qui furent employés à faire les bases à l’entrée du tabernacle du témoignage, et l’autel d’airain avec sa grille, et tous les vases qui devaient servir à son usage ;

31 et les bases du parvis qui étaient tout autour et à l’entrée, avec les pieux autour du tabernacle et du parvis.



BÉSÉLÉEL fit aussi d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate et de fin lin, les vêtements dont Aaron devait être revêtu dans son ministère saint, selon l’ordre que Moïse en avait reçu du Seigneur.

2 Il fit donc l’éphod d’or, d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois et de fin lin retors,

3 le tout étant d’un ouvrage tissu de différentes couleurs. Il coupa des feuilles d’or fort minces, qu’il réduisit en fils d’or pour les faire entrer dans la tissure de ces autres fils de plusieurs couleurs.

4 Les deux côtés de l’éphod venaient se joindre au bord de l’extrémité d’en haut ;

5 et il fit la ceinture du mélange des mêmes couleurs, selon l’ordre que Moïse en avait reçu du Seigneur.

6 Il tailla deux pierres d’onyx qu’il enchâssa dans de l’or, sur lesquelles les noms des enfants d’Israël furent écrits selon l’art du lapidaire.

7 Il les mit aux deux côtés de l’éphod comme un monument en faveur des enfants d’Israël, selon que le Seigneur l’avait ordonné à Moïse.

8 Il fit le rational tissu du mélange de fils différents comme l’éphod, d’or, d’hyacinthe, de pourpre, d’écarlate teinte deux fois et de fin lin retors ;

9 dont la forme était carrée, l’étoffe double, et la longueur et la largeur de la mesure d’un palme.

10 Il mit dessus quatre rangs de pierres précieuses : Au premier rang il y avait la sardoine, la topaze et l’émeraude ;

11 au second, l’escarboucle, le saphir et le jaspe ;

12 au troisième, le ligure, l’agate et l’améthyste ;

13 au quatrième, la chrysolithe, l’onyx et le béryl ; et il les enchâssa dans l’or, chacune en son rang.

14 Les noms des douze tribus d’Israël étaient gravés sur ces douze pierres précieuses, chaque nom sur chaque pierre.

15 Ils firent au rational deux petites chaînes d’un or très-pur, dont les chaînons étaient enlacés l’un dans l’autre,

16 deux agrafes et autant d’anneaux d’or. Ils mirent les anneaux aux deux côtés du rational,

17 et ils y suspendirent les deux chaînes d’or qu’ils attachèrent aux agrafes, qui sortaient des angles de l’éphod.

18 Tout cela se rapportait si juste devant et derrière, que l’éphod et le rational demeuraient liés l’un avec l’autre ;

19 étant resserrés vers la ceinture, et liés étroitement par des anneaux dans lesquels était passé un ruban d’hyacin-