Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/920

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



17 Étant à Milet, il envoya à Éphèse, pour faire venir les prêtres de cette Église.

18 Et quand ils furent venus le trouver, et qu’ils furent ensemble, il leur dit : Vous savez de quelle sorte je me suis conduit pendant tout le temps que j’ai été avec vous, depuis le premier jour que je suis entré en Asie :

19 que j’ai servi le seigneur avec toute humilité et avec beaucoup de larmes, parmi les traverses qui me sont survenues par la conspiration des Juifs contre moi ;

20 que je ne vous ai rien caché de tout ce qui pouvait vous être utile, rien ne m’ayant empêché de vous l’annoncer, et de vous en instruire en public et en particulier ;

21 prêchant aux Juifs, aussi bien qu’aux gentils, la pénitence envers Dieu, et la foi envers notre Seigneur Jésus-Christ.

22 Et maintenant, étant lié par le Saint-Esprit, je m’en vais à Jérusalem, sans que je sache ce qui doit m’y arriver ;

23 sinon que, dans toutes les villes par où je passe, le Saint-Esprit me fait connaître que des chaînes et des afflictions m’y sont préparées.

24 Mais je ne crains rien de toutes ces choses, et ma vie ne m’est pas plus précieuse que moi-même ; il me suffit que j’achève ma course, et que j’accomplisse le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus, qui est de prêcher l’Évangile de la grâce de Dieu.

25 Je sais que vous ne verrez plus mon visage, vous tous parmi lesquels j’ai passé en prêchant le royaume de Dieu.

26 Je vous déclare, donc aujourd’hui, que je suis pur et innocent du sang de vous tous ;

27 parce que je n’ai point évité de vous annoncer toutes les volontés de Dieu.

28 Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour gouverner l’Église de Dieu, qu’il a acquise par son propre sang.

29 Car je sais qu’après mon départ, il entrera parmi vous des loups ravissants, qui n’épargneront point le troupeau ;

30 et que d’entre vous-mêmes il s’élèvera des gens qui publieront des doctrines corrompues, afin d’attirer des disciples après eux.

31 C’est pourquoi veillez, en vous souvenant que durant trois ans je n’ai point cessé, ni jour, ni nuit, d’avertir avec larmes chacun de vous.

32 Et maintenant je vous recommande à Dieu, et à la parole de sa grâce, à celui qui peut achever l’édifice que nous avons commencé, et vous donner part à son héritage avec tous ses saints.

33 Je n’ai désiré de recevoir de personne ni argent, ni or, ni vêtements ;

34 et vous savez vous-mêmes, que ces mains que vous voyez, m’ont fourni, à moi et à ceux qui étaient avec moi, tout ce qui nous était nécessaire.

35 Je vous ai montré en toute manière, qu’il faut soutenir ainsi les faibles en travaillant, et se souvenir de ces paroles que le Seigneur Jésus a dites lui-même : Qu’il y a plus de bonheur à donner, qu’à recevoir.

36 Après leur avoir ainsi parlé, il se mit à genoux, et pria avec eux tous.

37 Ils commencèrent aussitôt à fondre tous en larmes ; et se jetant au cou de Paul, ils le baisaient ;

38 étant principalement affligés de ce qu’il leur avait dit, qu’ils ne le verraient plus. Et ils le conduisirent jusqu’au vaisseau.



APRÈS que nous nous fûmes séparés d’eux avec beaucoup de peine, nous nous éloignâmes du port, et nous vînmes droit à Cos, le lendemain à Rhodes, et de là à Patare.

2 Et ayant trouvé un vaisseau qui passait en Phénicie, nous montâmes dessus, et fîmes voile.

3 Quand nous fûmes à la vue de l’île de Cypre, la laissant à gauche, nous fîmes route vers la Syrie, et nous allâmes aborder à Tyr, où le vaisseau devait laisser sa charge.

4 Y ayant trouvé des disciples, nous y demeurâmes sept jours ; et l’Esprit leur faisait dire à Paul, qu’il n’allât point à Jérusalem.

5 Après que nous y eûmes passé ces sept jours, nous partîmes ; et ils vinrent tous, avec leurs femmes et leurs enfants, nous conduire jusque hors de la ville ; où ayant mis les genoux en terre sur le rivage, nous fîmes la prière.

6 Et après nous être dit adieu les uns aux autres, nous montâmes sur le vaisseau, et ils retournèrent chez eux.

7 Pour nous, de Tyr nous vînmes à Ptolémaïde, où nous achevâmes notre navigation ; et ayant salué les frères, nous demeurâmes un jour avec eux.

8 Le lendemain étant partis de là, nous vînmes à Césarée ; et étant entrés dans la maison de Philippe l’évangéliste, qui était un des sept diacres, nous demeurâmes chez lui.

9 Il avait quatre filles vierges, qui prophétisaient.

10 Pendant notre demeure en cette ville, qui fut de quelques jours, un prophète, nommé Agabus, arriva de Judée.

11 Étant venu nous voir, il prit la ceinture de Paul, et s’en liant les pieds et les mains, il dit : Voici ce que dit le Saint-Esprit : L’homme à qui est cette ceinture, sera lié de cette sorte par les Juifs dans Jérusalem, et ils le livreront entre les mains des gentils.

12 Ayant entendu cette parole, nous le