Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/901

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tissez-vous, afin que vos péchés soient effacés,

20 quand les temps du rafraîchissement que le Seigneur doit donner par sa présence, seront venus, et qu’il aura envoyé Jésus-Christ, qui vous a été annoncé.

21 Il faut cependant que le ciel le reçoive, jusqu’au temps du rétablissement de toutes choses, que Dieu a prédit par la bouche de ses saints prophètes, depuis le commencement du monde.

22 Moïse a dit à nos pères : Le Seigneur, votre Dieu, vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi ; écoutez-le en tout ce qu’il vous dira :

23 quiconque n’écoutera pas ce prophète, sera exterminé du milieu du peuple.

24 Tous les prophètes qui ont prophétisé de temps en temps depuis Samuel, ont prédit ce qui est arrivé en ces jours.

25 Vous êtes les enfants des prophètes, et de l’alliance que Dieu a établie avec nos pères, en disant à Abraham : Toutes les nations de la terre seront bénies en votre race.

26 C’est pour vous premièrement que Dieu a suscité son Fils ; et il vous l’a envoyé pour vous bénir, afin que chacun se convertisse de sa mauvaise vie.



LORSQU’ILS parlaient au peuple, les prêtres, le capitaine des gardes du temple et les saducéens survinrent,

2 ne pouvant souffrir qu’ils enseignassent le peuple, et qu’ils annonçassent la résurrection des morts en la personne de Jésus ;

3 et les ayant arrêtés, ils les mirent en prison jusqu’au lendemain ; parce qu’il était déjà tard.

4 Or plusieurs de ceux qui avaient entendu le discours de Pierre crurent ; et le nombre des hommes fut d’environ cinq mille.

5 Le lendemain les chefs du peuple, les sénateurs et les scribes s’assemblèrent dans Jérusalem,

6 avec Anne, le grand prêtre, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de la race sacerdotale.

7 Et ayant fait venir les apôtres au milieu d’eux, ils leur dirent : Par quelle puissance, ou au nom de qui, avez-vous fait cette action ?

8 Alors Pierre, rempli du Saint-Esprit, leur dit : Princes du peuple, et vous, sénateurs, écoutez :

9 Puisque aujourd’hui l’on nous demande raison du bien que nous avons fait à un homme perclus, et de la manière dont il a été guéri,

10 nous vous déclarons à vous tous, et à tout le peuple d’Israël, que c’est par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, lequel vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité d’entre les morts ; c’est par lui que cet homme est maintenant guéri, comme vous le voyez devant vous.

11 C’est lui qui est cette pierre que vous, architectes, avez rejetée, et qui cependant est devenue la principale pierre de l’angle :

12 et il n’y a point de salut par aucun autre : car nul autre nom sous le ciel n’a été donné aux hommes par lequel nous devions être sauvés.

13 Lorsqu’ils virent la constance de Pierre et de Jean, connaissant que c’étaient des hommes sans lettres et du commun du peuple, ils en furent étonnés. Ils savaient aussi qu’ils avaient été disciples de Jésus.

14 Et comme ils voyaient présent avec eux cet homme qui avait été guéri, ils n’avaient rien à leur opposer.

15 Ils leur commandèrent donc de sortir de l’assemblée, et se mirent à délibérer entre eux,

16 en disant : Que ferons-nous à ces gens-ci ? car ils ont fait un miracle qui est connu de tous les habitants de Jérusalem ; cela est certain, et nous ne pouvons pas le nier.

17 Mais afin que le bruit ne s’en répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces, de parler à l’avenir en ce nom-là à qui que ce soit.

18 Et aussitôt les ayant fait appeler, ils leur défendirent de parler en quelque manière que ce fût, ni d’enseigner au nom de Jésus.

19 Mais Pierre et Jean leur répondirent : Jugez vous-mêmes s’il est juste devant Dieu, de vous obéir plutôt qu’à Dieu :

20 car pour nous, nous ne pouvons pas ne point parler des choses que nous avons vues et entendues.

21 Ils les renvoyèrent donc avec menaces ; ne trouvant point de moyen de les punir, à cause du peuple, parce que tous rendaient gloire à Dieu de ce qui était arrivé :

22 car l’homme qui avait été guéri d’une manière si miraculeuse, avait plus de quarante ans.

23 Après qu’on les eut laissés aller, ils vinrent trouver leurs frères, et leur racontèrent tout ce que les princes des prêtres et les sénateurs leur avaient dit.

24 Ce qu’ayant entendu, ils élevèrent tous leur voix à Dieu dans l’union d’un même esprit, et lui dirent : Seigneur ! c’est vous qui avez fait le ciel et la terre, la mer, et tout ce qu’ils contiennent ;

25 c’est vous qui avez dit par le Saint-Esprit, parlant par la bouche de notre père David, votre serviteur : Pourquoi les nations se sont-elles soulevées avec un grand bruit, et pourquoi les peuples ont-ils formé de vains desseins ?