Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/848

Cette page a été validée par deux contributeurs.


22 Mais Jésus connaissant leurs pensées, leur dit : À quoi pensez-vous dans vos cœurs ?

23 Lequel est le plus aisé, ou de dire, Vos péchés vous sont remis ; ou de dire, Levez-vous, et marchez ?

24 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de remettre les péchés : Levez-vous, je vous le commande, dit-il au paralytique ; emportez votre lit, et vous en allez en votre maison.

25 Il se leva au même instant en leur présence ; et emportant le lit où il était couché, il s’en retourna en sa maison, rendant gloire à Dieu.

26 Ils furent tous remplis d’un extrême étonnement, et ils rendaient gloire à Dieu ; et dans la frayeur dont ils étaient saisis, ils disaient : Nous avons vu aujourd’hui des choses prodigieuses.

27 Après cela Jésus étant sorti, vit un publicain, nommé Lévi, assis au bureau des impôts, et il lui dit : Suivez-moi.

28 Et lui, quittant tout, se leva et le suivit.

29 Lévi lui fit ensuite un grand festin dans sa maison, où il se trouva un grand nombre de publicains et d’autres, qui étaient à table avec eux.

30 Mais les pharisiens et les docteurs des Juifs en murmuraient, et disaient aux disciples de Jésus : D’où vient que vous mangez et buvez avec des publicains et des gens de mauvaise vie ?

31 Et Jésus prenant la parole, leur dit : Ce ne sont pas ceux qui se portent bien, mais les malades, qui ont besoin de médecin.

32 Je suis venu pour appeler non les justes, mais les pécheurs, à la pénitence.

33 Alors ils lui dirent : Pourquoi les disciples de Jean, aussi bien que ceux des pharisiens, font-ils souvent des jeûnes et des prières ; et que les vôtres mangent et boivent ?

34 Il leur répondit : Pouvez-vous faire jeûner les amis de l’époux, tandis que l’époux est avec eux ?

35 Mais il viendra un temps où l’époux leur sera ôté, et alors ils jeûneront.

36 Il leur proposa aussi cette comparaison : Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieux vêtement : car si on le fait, le neuf déchire le vieux, et cette pièce de drap neuf ne convient point au vieux vêtement.

37 Et l’on ne met point le vin nouveau dans de vieux vaisseaux : parce que si on le fait, le vin nouveau rompra les vaisseaux, et il se répandra, et les vaisseaux se perdront.

38 Mais il faut mettre le vin nouveau dans des vaisseaux neufs, et ainsi tout se conserve.

39 Et il n’y a personne qui buvant du vin vieux, veuille aussitôt du nouveau ; parce qu’il dit : Le vieux est meilleur.



UN jour de sabbat, appelé le second-premier, comme Jésus passait le long des blés, ses disciples se mirent à rompre des épis ; et les froissant dans leurs mains, ils en mangeaient.

2 Alors quelques-uns des pharisiens leur dirent : Pourquoi faites-vous ce qu’il n’est point permis de faire aux jours de sabbat ?

3 Jésus prenant la parole, leur dit : N’avez-vous donc pas lu ce que fit David, lorsque lui et ceux qui l’accompagnaient furent pressés de la faim ?

4 comment il entra dans la maison de Dieu, et prit les pains qui y étaient exposés, en mangea, et en donna même à ceux qui étaient avec lui, quoiqu’il n’y ait que les prêtres seuls à qui il soit permis d’en manger.

5 Et il ajouta : Le Fils de l’homme est maître du sabbat même.

6 Une autre fois étant encore entré dans la synagogue un jour de sabbat, il enseignait ; et il y avait là un homme dont la main droite était desséchée ;

7 et les scribes et les pharisiens l’observaient, pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat, afin d’avoir sujet de l’accuser :

8 mais comme il connaissait leurs pensées, il dit à cet homme qui avait la main desséchée : Levez-vous, tenez-vous là au milieu de ce monde. Et se levant, il se tint debout.

9 Puis Jésus leur dit : J’ai une question à vous faire : Est-il permis aux jours de sabbat de faire du bien ou du mal ; de sauver la vie, ou de l’ôter ?

10 Et les ayant tous regardés, il dit à cet homme : Étendez votre main. Il l’étendit ; et elle devint saine comme l’autre :

11 ce qui les remplit de fureur ; et ils s’entretenaient ensemble de ce qu’ils pourraient faire contre Jésus.

12 En ce temps-là Jésus s’en étant allé sur une montagne pour prier, il y passa toute la nuit à prier Dieu.

13 Et quand il fut jour, il appela ses disciples, et en choisit douze d’entre eux, qu’il nomma Apôtres :

14 Simon, auquel il donna le nom de Pierre ; et André, son frère ; Jacques, et Jean ; Philippe, et Barthélemy ;

15 Matthieu, et Thomas ; Jacques, fils d’Alphée ; et Simon, appelé le Zélé ;

16 Judas, frère de Jacques ; et Judas Iscariote, qui fut celui qui le trahit.

17 Il descendit ensuite avec eux, et s’arrêta dans un lieu plus uni, étant accompagné de la troupe de ses disciples, et d’une grande multitude de peuple de toute la Judée, de Jérusalem, et du pays maritime de Tyr et de Sidon,

18 qui étaient venus pour l’entendre, et pour être guéris de leurs maladies, parmi lesquels il y en avait aussi qui