Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/794

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



13 Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain trouver Jean, pour être baptisé par lui.

14 Mais Jean s’en défendait, en disant : C’est moi qui dois être baptisé par vous ; et vous venez à moi ?

15 Et Jésus lui répondit : Laissez-moi faire pour cette heure : car c’est ainsi que nous devons accomplir toute justice. Alors Jean ne lui résista plus.

16 Or Jésus ayant été baptisé, sortit aussitôt hors de l’eau ; et en même temps les cieux lui furent ouverts : il vit l’Esprit de Dieu qui descendit comme une colombe, et qui vint se reposer sur lui.

17 Et au même instant une voix se fit entendre du ciel, qui disait : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, dans lequel j’ai mis toute mon affection.



ALORS Jésus fut conduit par l’Esprit dans le désert, pour y être tenté par le diable ;

2 et ayant jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim ensuite.

3 Et le tentateur s’approchant de lui, lui dit : Si vous êtes Fils de Dieu, dites que ces pierres deviennent des pains.

4 Mais Jésus lui répondit : Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

5 Le diable alors le transporta dans la ville sainte ; et le mettant sur le haut du temple,

6 il lui dit : Si vous êtes Fils de Dieu, jetez-vous en bas : car il est écrit, Qu’il a ordonné à ses anges d’avoir soin de vous, et qu’ils vous soutiendront de leurs mains, de peur que vous ne vous heurtiez le pied contre quelque pierre.

7 Jésus lui répondit : Il est écrit aussi : Vous ne tenterez point le Seigneur, votre Dieu.

8 Le diable le transporta encore sur une montagne fort haute ; et lui montrant tous les royaumes du monde, et toute la gloire qui les accompagne,

9 il lui dit : Je vous donnerai toutes ces choses, si en vous prosternant devant moi vous m’adorez.

10 Mais Jésus lui répondit : Retire-toi, Satan ! car il est écrit : C’est le Seigneur, votre Dieu, que vous adorerez, et c’est lui seul que vous servirez.

11 Alors le diable le laissa ; et en même temps les anges s’approchèrent, et ils le servaient.

12 Or Jésus ayant entendu dire que Jean avait été mis en prison, se retira dans la Galilée ;

13 et quittant la ville de Nazareth, il vint demeurer à Capharnaüm, ville maritime sur les confins de Zabulon et de Nephthali ;

14 afin que cette parole du prophète Isaïe fût accomplie :

15 Le pays de Zabulon et le pays de Nephthali, le chemin qui conduit à la mer, le pays qui est au delà du Jourdain, la Galilée des nations ;

16 ce peuple qui était assis dans les ténèbres a vu une grande lumière, et la lumière s’est levée sur ceux qui étaient assis dans la région de l’ombre de la mort.

17 Depuis ce temps-là Jésus commença à prêcher, en disant : Faites pénitence, parce que le royaume des cieux est proche.

18 Or Jésus marchant le long de la mer de Galilée, vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et André, son frère, qui jetaient leur filet dans la mer ; car ils étaient pêcheurs ;

19 et il leur dit : Suivez-moi, et je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes.

20 Aussitôt ils quittèrent leurs filets, et ils le suivirent.

21 De là s’avançant il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui étaient dans une barque avec Zébédée, leur père, et qui raccommodaient leurs filets ; et il les appela.

22 En même temps ils quittèrent leurs filets et leur père, et ils le suivirent.

23 Et Jésus allait par toute la Galilée, enseignant dans leurs synagogues, prêchant l’Evangile du royaume, et guérissant toutes les langueurs et toutes les maladies parmi le peuple.

24 Sa réputation s’étant répandue par toute la Syrie, ils lui présentaient tous ceux qui étaient malades, et diversement affligés de maux et de douleurs, les possédés, les lunatiques, les paralytiques ; et il les guérissait :

25 et une grande multitude de peuple le suivit de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée, et de delà le Jourdain.



JÉSUS voyant tout ce peuple, monta sur une montagne, où s’étant assis, ses disciples s’approchèrent de lui ;

2 et ouvrant sa bouche, il les enseignait, en disant :

3 Bienheureux les pauvres d’esprit ; parce que le royaume des cieux est à eux.

4 Bienheureux ceux qui sont doux ; parce qu’ils posséderont la terre.

5 Bienheureux ceux qui pleurent : parce qu’ils seront consolés.

6 Bienheureux ceux qui sont affamés et altérés de la justice ; parce qu’ils seront rassasiés.

7 Bienheureux ceux qui sont miséricordieux ; parce qu’ils obtiendront eux-mêmes miséricorde.

8 Bienheureux ceux qui ont le cœur pur : parce qu’ils verront Dieu.

9 Bienheureux les pacifiques ; parce qu’ils seront appelés enfants de Dieu.