Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/755

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


sainte ; que tous les habitants de la terre soient dans l’épouvante : car le jour du Seigneur va venir ; il est déjà proche :

2 jour de ténèbres et d’obscurité, jour de nuages et de tempêtes. Comme la lumière de l’aurore s’étend en un moment sur les montagnes, ainsi un peuple nombreux et puissant se répandra sur la terre. Il n’y en a jamais eu, et il n’y en aura jamais de semblable dans tous les siècles.

3 Il est précédé d’un feu dévorant, et suivi d’une flamme qui brûle tout : la campagne qu’il a trouvée comme un jardin de délices, n’est après lui qu’un désert affreux, et nul n’échappe à sa violence.

4 À les voir marcher, on les prendrait pour des chevaux de combat ; et ils s’élanceront comme une troupe de cavalerie.

5 Ils sauteront sur le sommet des montagnes avec un bruit semblable à celui des chariots armés, et d’un feu qui brille de la paille sèche, et ils s’avanceront comme une puissante armée qui se prépare au combat.

6 À leur approche les peuples seront saisis de douleur ; on ne verra partout que des visages ternis et plombés

7 Ils courront comme de vaillants soldats ; ils monteront sur les murs comme des hommes de guerre ; ces hommes marcheront chacun dans leur voie, et ils ne se détourneront point de la route qu’ils auront prise.

8 Ils ne se presseront point l’un l’autre, chacun suivra son sentier ; ils entreront dans les maisons par les fenêtres mêmes, sans avoir besoin de rien abattre.

9 Ils se répandront dans la ville, ils courront vers la muraille, ils monteront dans les maisons, ils entreront par les fenêtres comme des voleurs.

10 La terre tremblera devant eux, les cieux seront ébranlés ; le soleil et la lune seront obscurcis, et les étoiles retireront l’éclat de leur lumière.

11 Le Seigneur a fait entendre sa voix avant d’envoyer son armée ; parce que ses troupes sont très-nombreuses, qu’elles sont fortes, et qu’elles exécuteront ses ordres : car le jour du Seigneur est grand et très-redoutable ; et qui pourra en soutenir l’éclat ?

12 Maintenant donc, dit le Seigneur, convertissez-vous à moi de tout votre cœur, dans les jeûnes, dans les larmes et dans les gémissements.

13 Déchirez vos cœurs, et non vos vêtements, et convertissez-vous au Seigneur, votre Dieu ; parce qu’il est bon et compatissant, patient et riche en miséricorde, disposé à se repentir du mal dont il avait menacé.

14 Qui sait s’il ne se retournera point vers vous, s’il ne vous pardonnera point, et s’il ne laissera point encore après lui quelque bénédiction, en sorte que vous puissiez offrir au Seigneur, votre Dieu, vos oblat ions de blé et de vin ?

15 Faites retentir la trompette en Sion, publiez un jeûne saint, convoquez l’assemblée.

16 Assemblez le peuple, avertissez-le qu’il se purifie, faites venir les vieillards, amenez les enfants, et ceux même qui sont encore à la mamelle : que l’époux sorte de sa couche, et l’épouse de son lit nuptial.

17 Que les prêtres, ministres du Seigneur, pleurent entre le vestibule et l’autel, et qu’ils disent : Épargnez, Seigneur ! épargnez votre peuple, et ne laissez point tomber votre héritage dans l’opprobre, en l’abandonnant à la puissance des nations : pourquoi dira-t-on parmi les peuples : Où est leur Dieu ?

18 Le Seigneur a été touché de zèle pour sa terre : il a pardonné à son peuple.

19 Le Seigneur a parlé à son peuple, et il lui a dit : Je vous enverrai du blé, du vin et de l’huile, et vous en serez rassasiés, et je ne vous abandonnerai plus aux insultes des nations.

20 J’écarterai loin de vous ce peuple qui est du côté de l’Aquilon ; et je le chasserai dans une terre déserte, et où personne ne passe : je ferai périr les premiers corps de ses troupes vers la mer d’Orient, et les derniers vers la mer la plus reculée : l’air sera tout infecté de leur puanteur, et l’odeur de leur pourriture s’élèvera dans les airs ; parce qu’ils ont agi avec orgueil.

21 Ô terre ! cessez de craindre, tressaillez d’allégresse, et soyez dans la joie ; parce que le Seigneur va faire en votre faveur de grandes choses.

22 Ne craignez plus, animaux de la campagne ; parce que les prairies vont reprendre leur première beauté, les arbres porteront leur fruit, le figuier et la vigne pousseront avec vigueur.

23 Et vous, enfants de Sion, soyez dans des transports d’allégresse, et réjouissez-vous dans le Seigneur, votre Dieu ; parce qu’il vous a donné un Maître qui vous enseignera la justice, et qu’il répandra sur vous comme autrefois les pluies de l’automne et du printemps.

24 Les granges seront pleines de blé, et les pressoirs regorgeront de vin et d’huile.

25 Je vous rendrai les fruits des années que vous ont fait perdre la sauterelle, le ver, la nielle et la chenille, et ma grande armée que j’ai envoyée contre vous.

26 Vous vous nourrirez de tous ces biens, et vous en serez rassasiés : vous louerez le nom du Seigneur, votre Dieu, qui aura fait pour vous tant de merveilles ; et mon peuple ne tombera plus jamais dans la confusion.