Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/750

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



2 Et qu’ils ne disent point dans leurs cœurs, que je ramasse toutes leurs iniquités : celles qu’ils commettent tous les jours, et qu’ils commettent eu ma présence, suffisent pour les accabler.

3 Ils se sont rendus agréables au roi par leurs méchancetés, et aux princes par leurs mensonges.

4 Ils sont tous des adultères, semblables à un four, où l’on a déjà mis le feu ; et la ville ne s’est presque point reposée depuis que le levain a été mêlé avec la pâte, jusqu’à ce que la pâte ait été toute levée.

5 C’est ici, disaient-ils, c’est ici le jour de notre roi : les princes se sont enivrés jusqu’à la fureur ; et le roi leur a tendu la main, et a pris part à leurs emportements.

6 Lorsqu’il leur tendait un piège, ils lui ont exposé leur cœur comme un four : le maître du four y a mis le feu, et a dormi ensuite toute la nuit ; et au matin Ie four s’est trouvé embrasé comme un feu qui jette de tous côtés les flammes.

7 Ils ont tous conçu une chaleur brûlante comme un four ; et leur ardeur a consumé leurs juges avec eux : tous leurs rois sont tombés l’un après l’autre, et il ne s’en est pas trouvé un seul qui eût recours à moi.

8 Éphraïm même s’est mêlé avec les nations ; Éphraïm est devenu comme un pain qu’on fait cuire sous la cendre, et qu’on ne retourne point de l’autre côté.

9 Des étrangers ont dévoré toute sa force, et il ne l’a point senti : ses cheveux sont devenus tout blancs, et il ne s’en est point aperçu.

10 Israël verra de ses yeux son orgueil humilié : il ne reviendra point ensuite au Seigneur, son Dieu, et il ne le recherchera point dans tous ces maux.

11 Éphraïm est devenu comme une colombe facile à séduire, et sans intelligence : ils ont appelé l’Égypte à leur secours ; ils sont allés chercher les Assyriens.

12 Après qu’ils s’en seront allés ainsi, j’étendrai mes filets sur eux : je les ferai tomber comme des oiseaux : je leur ferai souffrir tous les maux dont je les ai menacés dans leurs assemblées.

13 Malheur à eux ! parce qu’ils se sont retirés de moi : ils seront la proie de leurs ennemis ; parce qu’ils m’ont offensé par leur perfidie : je les ai rachetés, et ils ont publié des mensonges contre moi.

14 Ils n’ont point crié vers moi du fond de leurs cœurs ; mais ils poussaient des cris et des hurlements dans leurs lits : ils ne méditaient que sur le blé et le vin ; et ils se sont écartés de moi.

15 Soit que je les aie châtiés, ou que j’aie fortifié leurs bras, ils n’ont eu pour moi que des pensées de malice.

16 Ils ont voulu de nouveau secouer le joug ; ils sont devenus comme un arc trompeur : leurs princes seront punis de la fureur de leur langue, par l’épée de leurs ennemis ; et alors l’Égypte, au lieu de les secourir, leur insultera dans leur malheur.



QUE votre voix s’élève comme le son de la trompette : Voici l’ennemi qui vient fondre comme un aigle sur la maison du Seigneur, parce qu’ils ont rompu mon alliance, et qu’ils ont violé ma loi.

2 Ils m’invoqueront en disant : Nous vous reconnaissons pour notre Dieu, nous qui sommes Israël, votre peuple.

3 Israël a rejeté celui qui était son souverain bien : son ennemi le persécutera.

4 Ils ont régné par eux-mêmes, et non par moi ; ils ont été princes, et je ne l’ai point su : ils se sont fait des idoles de leur argent et de leur or, et c’est ce qui les a perdus.

5 Le veau que tu adorais, ô Samarie ! a été jeté par terre ; ma fureur, s’est allumée contre ce peuple ; jusques à quand ne pourront-ils se purifier ?

6 C’est Israël qui a inventé cette idole : ce n’est point un Dieu, puisque c’est l’ouvrage d’un homme ; et le veau de Samarie deviendra aussi méprisable que les toiles d’araignées.

7 Ils ont semé du vent, et ils moissonneront des tempêtes : il n’y demeurera pas un épi debout, son grain ne rendra point de farine ; et s’il en rend, les étrangers la mangeront.

8 Israël a été dévoré ; il est traité maintenant parmi les nations comme un vaisseau souillé par des usages honteux.

9 Ils ont eu recours aux Assyriens : Éphraïm est un âne sauvage, qui veut être à lui seul : il a payé ceux à qui il se prostituait.

10 Mais après qu’ils auront acheté chèrement le secours des nations, je les mènerai tous ensemble en Assyrie ; et c’est ainsi qu’ils seront déchargés pour quelque temps des tributs qu’ils payaient aux rois et aux princes.

11 Voilà le fruit de ces autels sacrilèges qu’Éphraïm a multipliés, de ces autels qui ont été autant de crimes.

12 Je leur avais prescrit un grand nombre d’ordonnances et de lois, et ils les ont regardées comme n’étant point pour eux

13 Ils offriront des hosties, ils immoleront des victimes, et ils en mangeront la chair, et le Seigneur ne les aura point agréables : il ne se souviendra que de leur iniquité, et il se vengera de leurs crimes : ils retourneront en Égypte.

14 Israël a oublié celui qui l’avait créé ; il a bâti de nouveaux temples ; et après cela Juda a multiplié ses villes fortes : mais j’enverrai un feu qui brûlera ses villes, et qui dévorera ses maisons.