Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/74

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


lui montra un certain bois qu’il jeta dans les eaux ; et les eaux, d’amères qu’elles étaient, devinrent douces. Dieu leur donna en ce lieu des préceptes et des ordonnances, et il y éprouva son peuple,

26 en disant : Si vous écoutez la voix du Seigneur, votre Dieu, et que vous fassiez ce qui est juste devant ses yeux ; si vous obéissez à ses commandements, et si vous gardez tous ses préceptes, je ne vous frapperai point de toutes les langueurs dont j’ai frappé l’Egypte : parce que je suis le Seigneur qui vous guéris.

27 Les enfants d’Israël vinrent ensuite à Elim, où il y avait douze fontaines et soixante et dix palmiers ; et ils campèrent auprès des eaux.



TOUTE la multitude des enfants d’Israël étant partie d’Elim, vint au désert de Sin, qui est entre Elim et Sinaï, le quinzième jour du second mois depuis leur sortie d’Egypte.

2 Et les enfants d’Israël étant dans ce désert, murmurèrent tous contre Moïse et Aaron,

3 en leur disant : Plût à Dieu que nous fussions morts dans l’Egypte par la main du Seigneur, lorsque nous étions assis près des marmites pleines de viande, et que nous mangions du pain tant que nous voulions ! pourquoi nous avez-vous amenés dans ce désert, pour y faire mourir de faim tout le peuple ?

4 Alors le Seigneur dit à Moïse : Je vais vous faire pleuvoir des pains du ciel : que le peuple aille en amasser ce qui lui suffira pour chaque jour, afin que j’éprouve s’il marche, ou non, dans ma loi.

5 Qu’ils en ramassent le sixième jour pour le garder chez eux, et qu’ils en recueillent deux fois autant qu’en un autre jour.

6 Alors Moïse et Aaron dirent à tous les enfants d’Israël : Vous saurez ce soir que c’est le Seigneur qui vous a tirés de l’Egypte ;

7 et vous verrez demain matin éclater la gloire du Seigneur, parce qu’il a entendu vos murmures contre lui. Car qui sommes-nous nous autres, pour que vous murmuriez contre nous ?

8 Moïse ajouta : Le Seigneur vous donnera ce soir de la chair à manger, et au matin il vous rassasiera de pains ; parce qu’il a entendu les paroles de murmure que vous avez fait éclater contre lui. Car pour nous, qui sommes-nous ? Ce n’est point nous que vos murmures attaquent, c’est le Seigneur.

9 Moïse dit aussi à Aaron : Dites à toute l’assemblée des enfants d’Israël : Approchez-vous devant le Seigneur ; car il a entendu vos murmures.

10 Et lorsque Aaron parlait encore à toute l’assemblée des enfants d’Israël, ils regardèrent du côté du désert ; et la gloire du Seigneur parut tout d’un coup sur la nuée.

11 Alors le Seigneur parla à Moïse, et lui dit :

12 J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël ; dites-leur : Vous mangerez ce soir de la chair, et au matin vous serez rassasiés de pains, et vous saurez que je suis le Seigneur, votre Dieu.

13 Il vint donc le soir un grand nombre de cailles qui couvrirent tout le camp ; et le matin il se trouva aussi en bas une rosée tout autour du camp.

14 Et la surface de la terre en étant couverte, on vit paraître dans le désert quelque chose de menu et comme pilé au mortier, qui ressemblait à ces petits grains de gelée blanche, qui pendant l’hiver tombent sur la terre.

15 Ce que les enfants d’Israël ayant vu, ils se dirent l’un à l’autre : Man-h’u ? c’est-à-dire : Qu’est-ce que cela ? Car ils ne savaient ce que c’était. Moïse leur dit : C’est là le pain que le Seigneur vous donne à manger.

16 Et voici ce que le Seigneur ordonne : Que chacun en ramasse ce qu’il lui en faut pour manger ; prenez-en un gomor pour chaque personne, selon le nombre de ceux qui demeurent dans chaque tente.

17 Les enfants d’Israël firent ce qui leur avait été ordonné ; et ils en amassèrent, les uns plus, les autres moins.

18 Et l’ayant mesuré à la mesure du gomor, celui qui en avait plus amassé n’en eut pas davantage, et celui qui en avait moins prépare, n’en avait pas moins ; mais il se trouva que chacun en avait amassé selon qu’il en pouvait manger.

19 Moïse leur dit : Que personne n’en garde jusqu’au lendemain matin.

20 Mais ils ne l’écoutèrent point ; et quelques-uns en ayant gardé jusqu’au matin, ce qu’ils avaient réservé se trouva plein de vers, et tout corrompu. Et Moïse se mit en colère contre eux.

21 Chacun donc en recueillait le matin autant qu’il lui en fallait pour se nourrir ; et lorsque la chaleur du soleil était venue, elle se fondait.

22 Le sixième jour ils en recueillirent une fois plus qu’à l’ordinaire, c’est-à-dire, deux gomors pour chaque personne. Or tous les princes du peuple vinrent en donner avis à Moïse,

23 qui leur dit : C’est ce que le Seigneur a déclaré : il sera demain le jour du sabbat, dont le repos est consacré au Seigneur. Faites donc aujourd’hui tout ce que vous avez à faire. Faites cuire tout ce que vous avez à cuire, et gardez pour demain matin ce que vous aurez réservé d’aujourd’hui.

24 Et ayant fait ce que Moïse leur avait commandé, la manne ne se corrompit point, et on n’y trouva aucun ver.