Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/71

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


l’armée du Seigneur sortit de l’Egypte.

42 Cette nuit dans laquelle le Seigneur les a tirés de l’Egypte, doit être consacrée en l’honneur du Seigneur, et tous les enfants d’Israël doivent l’observer et l’honorer dans la suite de tous les âges.

43 Le Seigneur dit aussi à Moïse et à Aaron : Le culte de la pâque s’observera de cette sorte : Nul étranger n’en mangera.

44 Tout esclave que l’on aura acheté, sera circoncis, et après cela il en mangera.

45 Mais l’étranger et le mercenaire n’en mangeront point.

46 L’agneau se mangera dans une même maison. Vous ne transporterez dehors rien de sa chair, et vous n’en romprez aucun os.

47 Toute rassemblée d’Israël fera la pâque.

48 Si quelqu’un des étrangers veut vous être associé, et faire la pâque du Seigneur, tout ce qu’il y aura de mâle avec lui sera circoncis auparavant ; et alors il pourra la célébrer, et il sera comme habitant de votre terre : mais celui qui ne sera point circoncis, n’en mangera point.

49 La même loi se gardera pour les habitants du pays, et pour les étrangers qui demeurent avec vous.

50 Tous les enfants d’Israël exécutèrent ce que le Seigneur avait commandé à Moïse et à Aaron.

51 Et en ce même jour le Seigneur fit sortir de l’Egypte les enfants d’Israël en diverses bandes.



LE Seigneur parla encore à Moïse, et lui dit :

2 Consacrez-moi tous les premiers-nés qui ouvrent le sein de leur mère parmi les enfants d’Israël, tant des hommes que des bêtes ; car toutes choses sont à moi.

3 Et Moïse dit au peuple : Souvenez-vous de ce jour auquel vous êtes sortis de l’Egypte, et de la maison de votre esclavage : souvenez-vous que le Seigneur vous a tirés de ce lieu par la force de son bras, et gardez-vous de manger du pain avec du levain.

4 Vous sortez aujourd’hui dans ce mois des nouveaux blés.

5 Et lorsque le Seigneur vous aura fait entrer dans la terre des Chananéens, des Héthéens, des Amorrhéens, des Hévéens et des Jébuséens, des Gergéséens et des Phérézéens, qu’il a juré à vos pères de vous donner, dans cette terre où coulent des ruisseaux de lait et de miel, vous célébrerez en ce mois ce culte sacré.

6 Vous mangerez des pains sans levain pendant sept jours ; et le septième sera encore la fête solennelle du Seigneur.

7 Vous mangerez, dis-je, des pains sans levain pendant sept jours : il n’y aura rien chez vous où il y ait du levain, non plus qu’en toutes vos terres.

8 Et en ce jour-là vous direz à votre fils : Je fais ceci en mémoire de la grâce que le Seigneur m’a faite lorsque je sortis de l’Egypte.

9 Et ceci sera comme un signe dans votre main, et comme un monument devant vos yeux, afin que la loi du Seigneur soit toujours dans votre bouche : parce que le Seigneur vous a tirés de l’Egypte par la force de son bras.

10 Vous observerez ce culte tous les ans au jour qui vous a été ordonné.

11 Et lorsque le Seigneur vous aura fait entrer en la terre des Chananéens, selon le serment qu’il vous en a fait, à vous et à vos pères, et qu’il vous l’aura donnée,

12 vous séparerez pour le Seigneur tout ce qui ouvre le sein de sa mère, tous les premiers-nés de vos bestiaux ; et vous consacrerez au Seigneur tous les premiers-nés mâles que vous aurez.

13 Vous échangerez le premier-né de l’âne pour une brebis : si vous ne le rachetez point, vous le tuerez. Et vous rachèterez avec de l’argent tous les premiers-nés de vos enfants.

14 Quand donc votre fils vous interrogera un jour, et vous dira : Que signifie ceci ? vous lui répondrez : Le Seigneur nous a tirés de l’Egypte, de la maison de notre esclavage, par la force de son bras.

15 Car Pharaon étant endurci, et ne voulant pas nous laisser aller, le Seigneur tua dans l’Egypte tous les premiers-nés, depuis les premiers-nés des hommes jusqu’aux premiers-nés des bêtes. C’est pourquoi j’immole au Seigneur tous les mâles qui ouvrent le sein de leur mère, et je rachète tous les premiers-nés de mes enfants.

16 Ceci donc sera comme un signe en votre main, et comme une chose suspendue devant vos yeux pour exciter votre souvenir, parce que le Seigneur nous a tirés de l’Egypte par la force de son bras.

17 Or Pharaon ayant fait sortir de ses terres le peuple d’Israël, Dieu ne les conduisit point par le chemin du pays des Philistins qui est voisin, de peur qu’ils ne vinssent à se repentir d’être ainsi sortis, s’ils voyaient s’élever des guerres contre eux, et qu’ils ne retournassent en Egypte.

18 Mais il leur fit faire un long circuit par le chemin du désert, qui est près de la mer Rouge. Les enfants d’Israël sortirent ainsi en armes de l’Egypte.

19 Et Moïse emporta aussi avec lui les os de Joseph, selon que Joseph l’avait fait promettre avec serment aux enfants d’Israël, en leur disant : Dieu vous visitera ; emportez d’ici mes os avec vous.