Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/706

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


les unes après les autres, sans qu’on jette le sort sur ses habitants.

7 Car son sang est au milieu d’elle, elle l’a répandu sur les pierres les plus luisantes et les plus polies, et non sur la terre, où il aurait pu être couvert de poussière.

8 Aussi pour faire tomber mon indignation sur elle, et pour me venger d’elle selon qu’elle le mérite, j’ai répandu son sang sur les pierres les plus luisantes ; afin qu’il n’y ait rien qui le couvre.

9 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur Dieu : Malheur à la ville de sang ! a laquelle je vais moi-même préparer un grand bûcher.

10 Mettez les os les uns sur les autres, afin que je les fasse brûler dans le feu : la chair sera consumée : on en arrangera toutes les pièces, et on les fera cuire ensemble, et les os seront réduits à rien.

11 Mettez aussi la chaudière vide sur les charbons ardents, afin qu’elle s’échauffe, que l’airain se brûle, que son ordure se fonde au dedans, et que sa rouille se consume.

12 On s’est efforcé avec grande peine de la nettoyer : mais la rouille y est si enracinée, qu’elle n’a pu même en sortir par le feu.

13 Votre impureté est exécrable, parce que j’ai voulu vous purifier, et que vous n’avez point quitté vos ordures ; mais vous ne deviendrez point pure non plus, avant que j’aie satisfait mon indignation en vous punissant.

14 C’est moi qui ai parlé, moi qui suis le Seigneur : Le temps est venu, je vais agir. Je ne laisserai plus les fautes impunies ; je ne pardonnerai plus, je ne m’apaiserai plus : mais je vous jugerai selon vos voies et selon le dérèglement de vos œuvres, dit le Seigneur.

15 Le Seigneur me dit encore ces paroles :

16 Fils de l’homme, je vais vous frapper d’une plaie, et vous ravir ce qui est le plus agréable à vos yeux : mais vous ne ferez point de plaintes funèbres ; vous ne pleurerez point, et les larmes ne couleront point sur votre visage.

17 Vous soupirerez en secret, et vous ne ferez point le deuil comme on le fait pour les morts : votre couronne demeurera liée sur votre tête, et vous aurez vos souliers à vos pieds ; vous ne vous couvrirez point le visage, et vous ne mangerez point des viandes qu’on donne à ceux qui sont dans le deuil.

18 Je parlai donc le matin au peuple, et le soir ma femme mourut. Le lendemain au matin je fis ce que Dieu m’avait ordonné.

19 Alors le peuple me dit : Pourquoi ne nous découvrez-vous pas ce que signifie ce que vous faites ?

20 Je leur répondis : Le Seigneur m’a adressé sa parole, et m’a dit : Dites à la maison d’Israël :

21 Voici ce que dit le Seigneur Dieu : Je vais profaner mon sanctuaire dont vous faites l’ornement superbe de votre empire, ce sanctuaire qui est ce que vos yeux aiment le plus, et l’objet des craintes de votre âme. Vos fils et vos filles qui seront restés tomberont par l’épée.

22 Et vous ferez comme j’ai fait : vous ne vous couvrirez point le visage, et vous ne mangerez point des viandes qu’on donne à ceux qui sont dans le deuil.

23 Vous aurez des couronnes sur vos têtes et des souliers à vos pieds ; vous ne ferez point de plaintes funèbres, et vous ne verserez point de larmes : mais vous sécherez dans vos iniquités ; et chacun de vous regardant son frère, jettera de grands soupirs.

24 Ezéchiel vous sera un signe pour l’avenir : car lorsque ce temps-là sera arrivé, vous ferez toutes les mêmes choses qu’il a faites ; et vous saurez que c’est moi qui suis le Seigneur Dieu.

25 Vous donc, fils de l’homme, quand ce jour sera venu, auquel je leur ôterai ce qui faisait leur force, leur joie et leur gloire, ce que leurs yeux aimaient le plus, et ce que leurs âmes estimaient davantage, et outre cela leurs fils et leurs filles :

26 en ce jour-là, lorsqu’un homme qui sera échappé du péril viendra vous dire des nouvelles de Jérusalem ;

27 quand ce jour-là, dis-je, sera arrivé, votre bouche s’ouvrira pour parler avec celui qui sera échappé par la fuite : vous parlerez, et vous ne demeurerez plus dans le silence ; vous leur serez un signe pour l’avenir ; et vous saurez tous que c’est moi qui suis le Seigneur.



LE Seigneur me parla encore de cette sorte :

2 Fils de l’homme, tournez votre visage contre les enfants d’Ammon, et prophétisez contre eux ;

3 et vous direz aux enfants d’Ammon : Ecoutez la parole du Seigneur Dieu. Voici ce que dit le Seigneur Dieu : Parce que vous avez jeté des cris de joie contre mon sanctuaire lorsqu’il a été profané ; contre la terre d’Israël, lorsqu’elle a été désolée ; et contre la maison de Juda, lorsqu’ils ont été emmenés captifs :

4 je vous livrerai aux peuples de l’Orient, afin que vous deveniez leur héritage ; et ils établiront sur votre terre les parcs de leurs troupeaux, et ils y dresseront leurs tentes ; ils mangeront eux-mêmes vos blés, et ils boiront votre lait.

5 J’abandonnerai Rabbath pour être la demeure des chameaux, et le pays des enfants d’Ammon pour être la retraite des bestiaux ; et vous saurez que c’est moi qui suis le Seigneur.