Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/705

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de ceux dont votre âme s’est rassasiée jusqu’à vous en dégoûter.

29 Ils vous traiteront avec haine, ils enlèveront tous vos travaux, ils vous laisseront toute nue et pleine d’ignominie, et la honte de votre fornication, vos crimes et vos infamies seront découvertes.

30 Ils vous traiteront de cette sorte, parce que vous vous êtes prostituée aux nations, parmi lesquelles vous vous êtes souillée par le culte de leurs idoles.

31 Vous avez marché dans la voie de votre sœur, et je vous mettrai en la main la coupe dont elle a bu.

32 Voici ce que dit le Seigneur Dieu : Vous boirez de la coupe de votre sœur, de cette coupe large et profonde ; et vous deviendrez l’objet des insultes et des railleries des hommes en buvant dans cette coupe grande et vaste.

33 Vous serez enivrée par cette coupe, vous serez remplie de douleur par cette coupe d’affliction et de tristesse, par cette coupe de votre sœur Samarie.

34 Vous la boirez et vous la viderez jusqu’à la lie, vous en mangerez même les morceaux rompus, et vous vous déchirerez le sein dans votre douleur ; parce que c’est moi qui ai parlé, dit le Seigneur Dieu.

35 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur Dieu : Parce que vous m’avez oublié, et que vous m’avez rejeté derrière vous, portez aussi votre crime énorme, et le poids de votre fornication.

36 Le Seigneur me dit aussi : Fils de l’homme, ne jugerez-vous point Oolla et Ooliba ? et ne leur déclarerez-vous point leurs méchancetés ?

37 Car ce sont des femmes adultères qui ont les mains pleines de sang, et qui se sont prostituées à leurs idoles. Elles ont pris même les enfants qu’elles avaient engendrés pour moi, et elles les ont offerts à leurs idoles pour être dévorés.

38 Mais elles m’ont fait encore cet outrage : elles ont violé en ce jour-là mon sanctuaire ; elles ont profané mes jours de sabbat.

39 Et lorsqu’elles sacrifiaient leurs enfants à leurs idoles, et qu’elles entraient dans mon sanctuaire en ce jour-là pour le profaner, elles m’ont fait même cette injure au milieu de ma maison.

40 Elles ont fait chercher des hommes qui venaient de bien loin, auxquels elles avaient envoyé des ambassadeurs ; et lorsqu’ils sont venus, pour les mieux recevoir, vous avez eu soin de vous laver, vous avez mis du fard sur votre visage, et vous vous êtes parée de vos ornements les plus précieux.

41 Vous vous êtes reposée sur un lit parfaitement beau, et on a mis devant vous une table ornée magnifiquement ; on a fait brûler dessus mon encens et mes parfums.

42 On y entendait la voix d’une multitude de gens qui étaient dans la joie ; et choisissant quelques-uns de cette foule d’hommes qu’on faisait venir du désert, elles leur mettaient leurs bracelets aux mains et des couronnes éclatantes sur la tête.

43 Je dis alors de cette femme qui a vieilli dans l’adultère : Cette prostituée continuera encore maintenant à s’abandonner à ses désordres.

44 Ils sont entrés chez elle comme on entre chez une femme débauchée. C’est ainsi qu’ils sont entrés chez ces femmes perdues et criminelles, Oolla et Ooliba.

45 Ces hommes sont donc justes en comparaison d’elles ; et ce seront eux qui les jugeront comme on juge les adultères, comme on juge celles qui répandent le sang ; parce que ce sont des adultères, et que leurs mains sont pleines de sang.

46 Car voici ce que dit le Seigneur Dieu : Faites venir contre ces deux femmes prostituées une multitude d’hommes, et livrez-les en proie dans ce tumulte de guerre.

47 Que les peuples prennent des pierres, et les lapident ; qu’ils les percent de leurs épées ; qu’ils tuent leurs fils et leurs filles ; qu’ils consument leurs maisons par le feu.

48 C’est ainsi que j’abolirai les crimes de dessus la terre, et que toutes les femmes apprendront à n’imiter pas les abominations de celles-ci.

49 Et vos ennemis feront retomber sur vous votre crime ; vous porterez le péché de vos idoles ; et vous saurez que c’est moi qui suis le Seigneur Dieu.



LE dixième jour du dixième mois de la neuvième année, le Seigneur m’adressa sa parole et me dit :

2 Fils de l’homme, marquez bien ce jour, et écrivez-le ; parce que c’est en ce jour que le roi de Babylone a rassemblé ses troupes devant Jérusalem.

3 Vous parlerez en figure à la maison d’Israël, qui ne cesse point de m’irriter ; et vous lui direz cette parabole : Voici ce que dit le Seigneur Dieu : Mettez une marmite sur le feu ; mettez, dis-je, une chaudière, et de l’eau dedans ;

4 remplissez-la de viande de tous les meilleurs endroits ; mettez-y la cuisse, l’épaule, les morceaux choisis et pleins d’os.

5 Prenez la chair des bêtes les plus grasses, mettez au-dessous les os les uns sur les autres, faites-la bouillir à gros bouillons jusqu’à faire cuire les os mêmes au milieu de la chaudière.

6 Voici ce que dit le Seigneur Dieu : Malheur à la ville de sang ! qui est comme une marmite toute enrouillée, dont la rouille n’est point sortie ; jetez toutes les pièces de viande qui y sont,